Coût expertise hygrométrique accueil don en magasin

Question

Bonjour,
Nous devons accueillir prochainement un don d'un collectionneur (environ 50 000 tracts, brochures, affiches de la seconde moitié du XXe siècle) dans notre magasin. Celui-ci n'a jamais accueilli de collections patrimoniales. Il nous semble donc nécessaire de faire une expertise hygrométrique. Avez-vous une idée du coût de ce type d'expertise, s'il existe des prestataires spécialisés pour les bibliothèques et si les appareils de mesure doivent être spécifiques pour une bibliothèque? En vous remerciant par avance pour votre réponse, Cordialement,
 

Réponse

Date de la réponse :  16/10/2019

Le magasin de votre bibliothèque va prochainement accueillir une collection patrimoniale du XIXème siècle.

Vous n'avez jamais accueilli de tels fonds et vous souhaitez faire réaliser une expertise hygrométrique de ces locaux de conservation et vous recherchez des prestataires spécialisés pour ce type de mesures en bibliothèques.

 

Les mesures hygrométriques sont intégrées aux mesures des préservations adoptées par les établissements conservant des documents patrimoniaux ou sur des supports particuliers.

D'après Raphaële Mouren, dans son ouvrage Manuel du patrimoine en bibliothèque

il existe plusieurs sortes d'appareils de mesure proposés par des sociétés spécialisées mais commercialisées aussi par les principaux fournsseurs de matériels de conservation pour les bibliothèques. (p.131)

 

Source : Manuel du patrimoine en bibliothèque. Sous la direction de Raphaële Mouren. Éditions du Cercle de la Librairie, 2007.

 

Ces mesures ne sont pas effectuées une fois pour toutes lors du passage d'un expert.

En effet, les appareils de mesure doivent être constamment relevés et les taux d'humidité surveillés.

Il existe deux types d'appareils de mesures :

Pour mesurer et contrôler en continu ou sur une période donnée les conditions climatiques, on utilise deux types d'appareils :

 

le thermohygrographe où les organes de mesures sont un bimétal pour la température et un faisceau de cheveu naturel pour l'humidité relative. Les données sont enregistrées sur une bande de papier.

    le thermohygromètre électronique où les organes de mesure sont des matériaux synthétiques possédant des propriétés électriques liées à la température et à l'humidité. Les données sont stockées en mémoire.

Les thermohygromètres électroniques possèdent des capteurs d'une meilleure stabilité et d'une plus grande précision que les thermohygromètres mécaniques. Par ailleurs, ils permettent non seulement d'enregistrer, de stocker mais aussi de traiter les données (moyenne, écart type, graphes...). Ces appareils permettent de tracer le profil climatique d'un local, afin de détecter les instabilités climatiques et d'évaluer les actions à entreprendre pour que dans le local règnent des conditions climatiques en adéquation avec la nature des matériaux qui y sont entreposés.

 

Source : Surveillance des conditions climatiques. Stéphane Bouvet. In Actualités de la conservation, n° 2, janvier 1997

 

Concernant les fournisseurs d'appareils de mesure, Raphaële Mouren recommande la consultation de l'annuaire des professionnels de l'Ocim, destiné aux institutions muséales.

Dans les rubriques "conservation" et "climat" vous trouverez des noms de sociétés expertes en matière de régulation de l'air et à même de vous conseiller pour l'achat de votre appareil de mesure.

Annuaire des fournisseurs de musées. Ocim, 2018

 

Pour aller plus loin :

Apprendre à gérer des collections patrimoniales en bibliothèque. Sous la direction de Dominique Coq. Presses de l'Enssib, 2012.
Disponible sur OpenEdition

 

La BnF propose également des prestations et peut vous orienter pour mener à bien votre mission de conservation :

Politique de conservation