Couvertures de livres sur portail de bibliothèque

Question

Bonjour,

J'ai appris qu'Amazon ne permettrait bientôt plus aux bibliothèques de puiser dans leur base de visuels de documents (couvertures de livres) pour alimenter les notices de leurs portails. Amazon aurait modifié ses conditions générales d'usage du service et imposerait désormais que seuls les sites marchands puissent l'utiliser.

J'ai entendu aussi que le fournisseur Archimed et Decitre proposaient un nouveau service, payant, pour un abonnement à une base de vignettes (celle de Decitre)...

Je voulais savoir si vous connaissiez des solutions alternatives (gratuites si possible) pour continuer à avoir des couvertures sur les notices des portails de bibliothèque ?

Va-t-on aller vers une généralisation de l'offre payante, donc un abonnement à faire entrer dans nos budgets annuels ?

Réponse

Date de la réponse :  11/07/2018

Vous souhaitez savoir s'il existe des alternatives gratuites à Archimed pour continuer à avoir des couvertures sur les notices des portails de bibliothèque.

Nous n'avions pas connaissance de la nouvelle politique d'Amazon, et nous n'avons pas trouvé de source reprenant cette information.
Pour en savoir plus, vous pourriez par exemple interroger BibLibre, un prestataire de services informatiques autour du logiciel Koha : Le saviez-vous ? Utiliser les webservices d’Amazon, www.biblibre.com, 7 mai 2014.
Page de contact.
Vous pourriez également interroger la Fulbi (Fédération des utilisateurs de logiciels pour bibliothèques, information, documentation) :  Formulaire de contact.

Toutefois, cette évolution ne nous semble pas surprenante eu égard aux débats en cours au Parlement européen sur la réforme du droit d'auteur.
Lors de la dernière séance du 5 juillet 2018, "Le Parlement européen a dit non ce jeudi à la directive Copyright, qui entend moderniser le droit d'auteur, la législation actuelle datant de 2001.
L'âpre bataille entre artistes, créateurs et activistes du web et GAFAM a eu raison de cette proposition. Le texte sera rediscuté à la rentrée."
(Extrait de l'article intitulé Réforme du droit d'auteur : la directive Copyright rejetée une première fois par les eurodéputés. Cécile de Kervasdoué, franceculture.fr, 5 juillet 2018.

Par ailleurs, l'utilisation des couvertures de livres par les bibliothèques a toujours été "tolérée" par les éditeurs et les auteurs dans la mesure où cette pratique constituait une variété de promotion à but non lucratif.
Notre service a souvent été interrogé sur ce droit "pragmatique", et nous recommandions souvent de prendre des précautions.
Exemples :
Vignettes de couverture dans les catalogues
Utilisation des visuels des couvertures dans une bibliographie

A ce jour, nous n'avons pas connaissance d'alternative gratuite pour les bibliothèques non utilisatrices de bases de données payantes comme Orb pour acheter leurs ouvrages.
Nous vous encourageons à lancer vous-mêmes le débat sur agorabib car, à n'en pas douter, cette information provoquera sans doute des remous.

Pour finir, il semble désormais raisonnable de demander des devis et d'inclure dans vos budgets cet abonnement.