Droit à la lecture en prison

Question

Bonjour, où en est-on du droit à la lecture en prison, en France ?

Réponse

Date de la réponse :  20/03/2018

Vous souhaitez connaître la situation actuelle des détenus français concernant leur accès à la lecture.

Notre service a récemment répondu à une question sur les bibliothèques de prison.
Vous y trouverez de nombreuses références récentes.

Pour compléter ces informations, nous vous suggérons tout d'abord de consulter le site de la commission abf Hôpitaux-prisons.

Des articles sont régulièrement postés.
Par exemple :

Deux dossiers de France Culture sont également disponibles :

En France, ce sont bien souvent les associations qui permettent d'apporter de la lecture et de la culture aux prisonniers.
En voici quelques unes dont vous pouvez consulter les sites.
Lire pour en sortir
Lire c'est vivre : cette association est implantée à Fleury Mérogis
La Farapej

Les structures régionales pour le livre sont également des acteurs de premier plan pour soutenir l'action des associations au sein des prisons.
Sur le site de la Fill vous trouverez de nombreux documents gratuitement accessibles.

Par ailleurs, il existe des dispositifs interministériels pour accorder des subventions spécifiques sur des projets auprès des "publics empêchés".
Les informations sont disponibles sur les sites des DRAC dans les rubriques consacrées aux actions culturelles.
Exemple :  DRAC Auvergne-Rhône-Alpes

Pour finir, dans le tout récent rapport Orsenna, Voyage au pays des bibliothèques il est fait mention p. 68 du rôle crucial des bibliothèques dans la réinsertion des détenus.
La proposition n° 17 préconise ainsi que chaque prison ait un partenariat avec une bibliothèque.

Extrait :
"Réinsertion : garantir le droit à la lecture des détenus.

Nous l’avons dit plus haut, les bibliothèques accomplissent un travail remarquable en

partenariats avec les prisons. Les associations partenaires doivent pouvoir travailler avec plus

de visibilité quant au soutien des pouvoirs publics et dans un cadre pluriannuel.
 

Proposition n°17 : garantir à tous les détenus le droit à la lecture en prison, en développant

les partenariats avec les bibliothèques et en garantissant aux associations intervenant dans

le secteur les moyens d’assurer leurs missions. L’objectif est que chaque prison ait un

partenariat avec une bibliothèque, notamment les bibliothèques départementales."