En tant qu'étudiant, j'effectue actuellement un stage dans une médiathèque. Je dois réaliser un rapport sur le numérique en section jeunesse et j...

Question

En tant qu'étudiant, j'effectue actuellement un stage dans une médiathèque. Je dois réaliser un rapport sur le numérique en section jeunesse et j’ai décidé de l'orienter sur l'utilisation des tablettes. J'ai déjà effectué des recherches et je voudrais savoir si je n'ai pas oublié quelques éléments avant de me lancer dans la rédaction. Ainsi je me permets de vous poser la question suivante : Qu’est-ce qu’une bibliothèque peut faire avec des tablettes ? Je traite aussi bien les limites que les points forts ainsi que la question juridique et matérielle. Je souhaite aussi traiter le sujet en donnant des exemples concrets d’intégration de tablettes dans des médiathèques. Dans l’attente de votre réponse, je vous remercie par avance.

Réponse

Date de la réponse :  09/05/2014

Bonjour,
Nous transmettons votre demande au service de questions/réponses de l'Enssib spécialisé en bibliothéconomie (École Nationale Supérieure des Sciences de l'Information et des Bibliothèques)

Services et ressources : Questions/réponses
http://www.enssib.fr/search/site
Vous pouvez en attendant la réponse consulter les réponses sur des questions posées proches de votre interrogation : http://www.enssib.fr/questions-reponses

Cordialement,

BiblioSésame - Bpi (Bibliothèque publique d'information)
Site internet : http://www.bpi.fr
Vous cherchez des ressources sur l'utilisation de tablettes numériques en bibliothèque municipale.
Un billet récent de Thomas Fourmeux décrit les différentes questions concrètes que pose la mise à disposition de tablettes en bibliothèque : http://biblionumericus.fr/2014/01/10/reflexion-sur-les-tabl
ettes-en-bibliotheques/

Bibliopedia référence les bibliothèques proposant le prêt de tablettes et signale un certain nombre de documents sur le sujet : http://www.bibliopedia.fr/index.php/Tablette#Biblioth.C3.A8
ques_pr.C3.AAtant_des_tablettes

Un mémoire d’élève conservateur aborde le prêt de terminaux mobiles pages 41 à 46 ; il évoque l’obsolescence programmée des matériels et conclut ainsi :
« L’argument souvent repris contre le prêt de terminal mobile prend pour analogie le prêt de VHS, CD et DVD qui, en bibliothèque, ne s’est pas accompagné du prêt des lecteurs adéquats. Toutefois, l’équipement des Français n’est pas le même. Selon Laetitia Bontan directrice de la BDP de l’Aisne, « si nous voulons faire découvrir un contenu, il faut bien, à un moment donné, que notre public dispose de l’outil». Se demander si les bibliothèques doivent attendre que les Français soient massivement équipés en terminaux mobiles pour leur proposer du contenu et des services adaptés, et ne pas investir dans l’achat de machines risque de condamner les bibliothèques elles-mêmes à l’obsolescence. Les choix d’acquisitions doivent être stratégiques et pensés comme étape transitoire - mais indispensable - pour accompagner les changements sociétaux.
Par exemple, la bibliothèque municipale de Rouen, qui a initié son prêt de liseuses en juin 2012 affirme que l’«on peut penser que d'ici quelques années, une fois que le taux d'équipement en liseuses aura nettement évolué en France, ce type de service n'aura plus d'utilité». Le taux d’équipement du public desservi semble, une fois encore, le facteur décisif de choix. Magali Haettiger, directrice de la médiathèque de Lorient considère que le prêt des terminaux ne fait pas partie du rôle de la bibliothèque, mais que celle - ci doit fonder son action de médiation sur l’équipement propre du public pour accompagner les usagers à s’approprier leur propre machine . En venant à la bibliothèque avec leur terminal, ils trouvent l’aide des bibliothécaires, tandis que des tablettes sont accessibles sur place dans le cadre de formations. Il semble pertinent, au regard de ses missions de diffusion de la connaissance, que la bibliothèque se positionne à terme comme point d’accès de référence aux ressources numériques idoines aux terminaux mobiles. 88,5% des testeurs professionnels de liseuses à la bibliothèque municipale de Toulouse estiment ainsi utile ou indispensable de trouver à la bibliothèque un accès aux livres numériques. La réponse immédiate à la question du prêt ne peut être que territoriale, contextuelle. Une réponse univoque n’aurait pas de sens, elle dépend du public desservi, de son équipement, de ses demandes, de la pertinence de l’offre par rapport à lui. »
Source :
- Terminaux mobiles et bibliothèques : quelles opportunités, quelles perspectives ? Timothée Hulin, Mémoire de conservateur des bibliothèques, enssib 2013 : http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/documents/60372
-terminaux-mobiles-et-bibliotheques-quelles-opportunites-quelles-perspectives.pdf

Pour plus d'informations, vous pouvez demander conseil à l'Association pour le Développement des documents Numériques en bibliothèques (http://www.addnb.fr/spip.php?article710) ou au Réseau CAREL de Coopération pour l’Accès aux Ressources Numériques en Bibliothèques (http://www.reseaucarel.org/).

Vous vous interrogez également sur l’environnement juridique d’un service de tablettes numériques en bibliothèque.
Premièrement, même si l’on ne peut pas parler de vide juridique, la législation autour des contenus numériques est encore en cours de construction tant pour les droits d’auteur que pour les règles de vente en particulier pour les collectivités.
En effet, il faut bien avoir en tête que dans la grande majorité des cas, les contenus numériques ne sont pas cédés mais que seule une licence définissant les droits d’accès et conditions d’utilisation peut être achetée.

Ensuite, le marché du numérique en France est hétérogène, dans son offre de contenus et dans ses modalités d'acquisitions.
Chaque diffuseur propose un modèle d’achat différent auquel la bibliothèque doit se plier. La difficulté consiste alors à proposer une offre de contenus numériques homogène tout en respectant les diverses règles édictées par les différentes licences.
Il n'existe pas de véritable marché des applications, comme il existe un marché du livre, numérique ou imprimé. Les achats se font encore de manière individuelle et uniquement sur Internet.

À l’étranger, en particulier dans les pays anglo-saxons, la législation sur le droit d’auteur étant différente, l’utilisation et le prêt en bibliothèque de contenus numériques sont facilités.
En Europe, l’association Eblida a lancé une campagne en faveur des e-books en bibliothèque :
http://www.eblida.org/e-read/home-campaign/
assortie d’une pétition :
http://www.change.org/en-GB/petitions/pour-le-droit-de-lire-num%C3%A9riq...

Ressources sur le droit du numérique et les tablettes en bibliothèque :

- Le prix du livre numérique est réglementé, comme celui du livre imprimé, depuis 2011.
http://vosdroits.service-public.fr/professionnels-entrepris
es/F22713.xhtml
Les discussions en cours portent sur le marché d’occasion des livres numériques.

Les tablettes en bibliothèque : pratiques et environnement juridique
- Biblionumericus
http://biblionumericus.fr/2014/01/10/reflexion-sur-les-tabl
ettes-en-bibliotheques/
- Catherine Muller
http://fr.slideshare.net/catherinemuller/ouvrir-un-service-
de-lecture-sur-tablettes-et-liseuses-en-bibliothque-25883650
- Lionel Dujol
http://fr.slideshare.net/hulot/livre-numrique-en-bibliothqu
e-publique-sengager-ou-se-marginaliser
- Calimaq
http://fr.slideshare.net/calimaq/ressources-numriques-aspec
ts-juridiques-et-modes-dacquisition

Le livre numérique et le droit du livre
- PIERRAT, Emmanuel. Le droit du livre. Paris, France : Electre : Éditions du Cercle de la librairie, DL 2005. ISBN 2-7654-0913-7.
Une nouvelle édition vient de paraître.
- PROST, Bernard, MAURIN, Xavier, LEKEHAL, Mehdi et ANATRELLA, Bruno. Le livre numérique. Paris, France : Éd. du Cercle de la librairie, DL 2013. Pratiques éditoriales, ISSN 1779-8329. ISBN 978-2-7654-1389-9.

Pour aller plus loin :

De précédentes réponses de notre service :
- sur les éléments techniques et légaux nécessaires à la mise en place de tablettes en bibliothèque : http://www.enssib.fr/content/bonjour-existe-t-il-un-documen
t-repertoriant-les-elements-techniques-et-legaux-necessaires
- sur les applications pour tablettes : http://www.enssib.fr/content/applications-pour-tablettes
- sur le prêt de tablettes pré-chargées : http://www.enssib.fr/content/bonjour-je-suis-chargee-de-mettre-en-place-...

Outils de veille :
- un scoop it sur les tablettes et liseuses en bibliothèque : http://www.scoop.it/t/tablettes-et-liseuses-a-la-bibliotheque
- un pearltrees sur les tablettes numériques : http://www.pearltrees.com/#/N-u=1_938236&Np=64034095&N-s=1_6832525&N-f=1...
- le blog d'Alice Bernard : http://geekstardust.blogspot.fr/
- le blog du centre régional du livre Midi-Pyrénées sur les tablettes et applications en bibliothèque : http://www.crl-midipyrenees.fr/tabenbib/Blog/?cat=10

En ce qui concerne les acquisitions à destination de la jeunesse :

Deux articles :
- L'offre numérique destinée aux jeunes dans les bibliothèques de lecture publique. Cécile Pellegrin. Bulletin des bibliothèques de France, n° 2, 2013 : http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2013-02-0052-008
- L'album numérique. Nathalie Colombier. Bulletin des bibliothèques de France, n° 2, 2013 : http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2013-02-0037-007

Deux outils d’acquisitions :
- le catalogue d'applications élaboré par la Petite Bibliothèque Ronde : http://bibapps.com/apropos.html
- le Blog la Souris grise, guide des meilleures applications pour les enfants : http://www.souris-grise.fr/

Le blog "Numérique et jeunesse" de la bibliothèque de Romans sur Isère : http://faceb.viabloga.com/jeunesse.shtml

Pour des retours d’expériences, vous pouvez utiliser le forum de l’ABF (rubriques animations, monde du numérique) : http://www.agorabib.fr/

Cordialement,
Le service Questions? Réponses! de l'enssib

MOTS CLES : Collections : Ressources Numériques; Monde de l'information : Aspects juridiques