Impact du retour à la tarification après une période de gratuité

Question

Mon intercommunalité souhaite repasser à la tarification des inscriptions après une période de gratuité.
Y a t il des retours d'expérience sur l'impact du retour à une tarification dans les communes ou intercommunalités autrefois gratuites ?
Le mémoire d'Olivier PLOUX concerne la gratuité mais ne comporte pas de pistes sur sa suppression.
Merci.

Réponse

Date de la réponse :  25/02/2015

Votre intercommunalité souhaite instaurer un droit d'inscription dans les bibliothèques et vous vous interrogez sur les impacts possibles que cette nouvelle politique pourrait entraîner.

Nos recherches nous ont permis d'identifier le cas de la ville d'Autun (15 000 habitants), qui a vu sa fréquentation chuter de 30 % en devenant payante.
Source : La gratuité en bibliothèque. Eymeric Manzinali. Les mondes du livre [Blog], 2014
Extrait concernant Autun :

"L’effet gratuité en statistiques et les usagers invisibles : Les bibliothèques notent fréquemment un bond de leur nombre d’inscrits l’année du passage à la gratuité. Ce chiffre venant se stabiliser les années suivantes. Besançon, ville la plus importante de Franche-Comté avec 118 000 habitants, a connu une hausse des inscrits-actifs dans les bibliothèques municipales de 13 500 à plus de 18 000 inscrits, avec un effet plus prononcé pour le public adulte. À l’inverse, les bibliothèques passant du gratuit au payant notent une baisse conséquente de leur nombre d’abonnés : la ville d’Autun (Bourgogne, 15 000 habitants) a vu sa fréquentation chuter de 30 % en devenant payante."

Pour identifier d'autres retours d'expérience, vous pouvez poser votre question sur le forum Agorabib.

Pour information, nous vous signalons un récent rapport de l'Inspection générale des bibliothèques, qui n'évoque pas cet aspect financier, mais pourra néanmoins vous apporter quelques éléments de réflexion : Bibliothèques municipales et intercommunales communes de 12000 à 15000 habitants. Inspection générale des bibliothèques, 2014. Extrait de la présentation :

"A partir des données collectées chaque année par le ministère de la Culture et de la Communication, ce rapport s'est fixé l'objectif d'analyser le fonctionnement et les moyens des bibliothèques publiques des 153 communes françaises de 12 000 à 15 000 habitants. Cette étude souligne qu'à l'heure de l'intercommunalité, les habitants privilégient toujours la fréquentation d'équipements de proximité ; elle met également en évidence le caractère décisif de l'engagement politique des élus et des dispositifs d'aide de l'Etat pour la construction et la modernisation des équipements ainsi que la mutualisation encore balbutiante des moyens des bibliothèques. Enfin, ce rapport fait apparaître que, malgré de nombreuses avancées durant les 30 dernières années, notre territoire n'est pas encore maillé de façon équitable en équipements de lecture publique."