L'apparition des médiathèques

Question

Bonjour,
Je voulais savoir quand les médiathèques sont apparus ? Lorsque le numérique est devenu important dans le monde ou plus tard lorsque le public en avait de plus en plus besoin ?

Réponse

Date de la réponse :  01/04/2020

Vous vous interrogez sur l’apparition des médiathèques.
 

Tout d’abord, ce terme est, selon l’article Médiathèque  du dictionnaire de l’Enssib, une  :

Particularité sémantique qui n’existe à peu près qu’en France. Il désigne, à partir des années 1970 (la médiathèque de Metz a été la première à porter ce nom, en 1972), une bibliothèque publique accueillante et ouverte à une pluralité de supports.

 

 

Sur l’utilisation de ce terme, nous vous proposons de consulter ces précédentes réponses :  

 

 

Enfin, sur l’histoire des bibliothèques, nous vous conseillons un ouvrage synthétique où vous pourrez lire :
 

À partir des années 1970 […] Les collections se diversifient et s'enrichissent, la politique d'acquisitions de qualité accompagnant et encourageant le développement de l'édition pour la jeunesse. La politique du libre accès (mettre les usagers en contact direct avec les livres, pour en faciliter l'accès) se double d'une diversification des médias présentés. L'idée est d'une part que le patrimoine culturel est plus large que le patrimoine littéraire, mais est aussi musical, filmographique, artistique, scientifique, etc., et, d'autre part, que des moyens modernes de communication et de diffusion peuvent attirer dans les bibliothèques un public qui en est peu familier, en en cassant l'image austère et rébarbative. Les discothèques se multiplient, après un démarrage plutôt lent. Quant aux vidéothèques (collections de films sur vidéocassettes), elles sont d'abord (dans les années 1980) consacrées à la consultation sur place de films documentaires, avant de privilégier les films de fiction que les usagers peuvent emprunter. D'autres supports font progressivement leur entrée dans les collections (logiciels, cédéroms...), les bibliothèques suivant l'évolution technique de l'information. C'est pourquoi, voulant conforter ou amplifier cette image plus moderne, les municipalités appellent souvent « médiathèque » leur bibliothèque transfigurée.

Source : Bertrand Anne-Marie, Alix Yves, « II. Les bibliothèques françaises au XXe siècle », dans : Anne-Marie Bertrand éd., Les bibliothèques. Paris, La Découverte, « Repères », 2015, p. 27-44.

(Si vous possédez des identifiants ad hoc, cet ouvrage est disponible sur Cairn)