Les livres dans les médias sociaux

Question

Bonjour,

Je cherche des ouvrages, sites, blogs et articles abordant la question des livres dans les médias sociaux.
Quelles sont les répercussions de ces derniers sur les livres (conséquences positives et ou négatives) ?

Je vous remercie d'avance de votre aide.

Réponse

Date de la réponse :  25/10/2017

Vous recherchez des pistes bibliographiques sur les répercussions que peuvent avoir les médias sociaux sur le livre.

Le sujet, très vaste, peut être envisagé de plusieurs manières.
Aussi avons-nous sélectionné des documents en relation aussi bien avec la littérature à l'heure du numérique et des réseaux sociaux, que des documents évoquant l'impact du numérique sur le livre papier et la lecture en général.

Sur la littérature numérique :

  • Des carnets de recherche :

Littérature et nouvelles formes de communication : les blogs et la twittérature /  mathurinboizard
Littérature et nouvelles formes de communication : les blogs et les réseaux sociaux / Gaëlle Debeaux

  • Des revues en ligne :

  Dans Itinéraires. Littérature, textes, cultures
Ce que les réseaux font à la littérature : Réseaux sociaux, microblogging et création / Alexandre Gefen (numéro 2 de 2010 consacré aux blogs)
et
Écrire numérique : du texte littéraire entendu comme processus / René Audet

Sur la critique littéraire :

 Dans la Revue RESET, Recherches en sciences sociales sur Internet

La critique littéraire amateur sur les blogs de lecteurs : Une concurrence limitée de la critique littéraire professionnelle / Géraldine Bois, Emilie Saunier et Olivier Vanhée (n° 5 de 2016)
Résumé :
"Les blogs de lecteurs se sont développés à partir du début des années 2000. Ils ouvrent le champ des émetteurs de jugements publics sur les livres, jusqu’alors réservé à la presse et aux médias audiovisuels. À partir d’entretiens approfondis avec des éditeurs et des blogueurs et d’une analyse de contenu de quatre blogs de lecteurs différents, l’article propose de questionner l’état des rapports de force entre critiques professionnels et blogueurs amateur du point de vue de leur pouvoir de promotion. Ses résultats permettent de nuancer une vision idéalisée d’Internet comme dispositif qui ferait des blogueurs amateur de nouveaux agents déterminants de la promotion littéraire. L’étude montre en effet que, pour la plupart des éditeurs, la concurrence entre critique amateur et critique professionnelle est très limitée et, qu’au mieux, les blogs existent aux côtés de la critique professionnelle. Seuls les plus petits éditeurs – c’est-à-dire ceux dont les pratiques promotionnelles ne sont pas en mesure de bouleverser les rapports de force entre critiques professionnels et blogueurs amateur – considèrent ces derniers comme des concurrents potentiels des premiers. Dans un second temps, l’article montre que rares sont les blogueurs qui se positionnent comme des concurrents de la critique professionnelle."

Sur le livre lui-même et le monde de l'édition :

Réseaux sociaux : comment créer une relation entre l'éditeur et les lecteurs ?
Comment les contenus éphémères font-ils évoluer les règles de promotion du livre ?
ou encore :
Autour des réseaux sociaux, des points de rencontre avec les livres

Nous vous encourageons à explorer par vous-mêmes les ressources que nous vous avons indiquées.
En particulier les plateformes d'Open Edition car de nombreuses ressources se rapprochent de votre thématique de recherche.
Elles sont en libre accès. Par ailleurs votre université est peut-être institution partenaire, et, à ce titre, peut vous proposer d'autres services.
Exemple : Le Youtubeur-auteur, un enjeu pour le monde du livre ? Maëva Bergues.  Monde du livre, 20 août 2017.

Si votre bibliothèque est abonnée à la revue Nectart  nous vous conseillons de lire l'article suivant paru dans le n°5 de 2017 :
Les youtubeurs : les nouveaux influenceurs ! par Divina Frau-Meigs
Le résumé est accessible gratuitement.