L'ouvrage de Frédéric Blin intitulé "Les bibliothèques en Europe" indique pour les bibliothèque de lecture publique aux Pays Bas :"plutôt qu'une...

Question

L'ouvrage de Frédéric Blin intitulé "Les bibliothèques en Europe" indique pour les bibliothèque de lecture publique aux Pays Bas :"plutôt qu'une multiplication de sites web locaux, le développement d'un site national en marque blanche a été décidé; il permet aux bibliothèques de base d'avoir un site web professionnel, proposant tous les services coordonnés au niveau national pour fournir à leurs usagers une offre beaucoup plus large et de développer des sites et des services numériques avec d'autres partenaires" (p.223).
Cela veut-il dire qu'il n'y a un qu'un seul site web pour toutes les bibliothèques des pays bas, offrant les mêmes services ? Je vous remercie

Réponse

Date de la réponse :  07/02/2014

Aux Pays-Bas, les bibliothécaires pratiquent un lobbying actif auprès des décideurs et s’organisent de façon collective au niveau national.

C’est ainsi que les bibliothèques se sont dotées d’un fournisseur officiel de documents, le NBD Biblion. Sur le sujet, vous consulter cet article :
- Amandine Jacquet. Le nBD Biblion. Bulletin des bibliothèques de France, n° 4, 2012 : http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2012-04-0015-003

L’association des bibliothécaires néerlandais (le VOB, Vereniging Openbare Bibliotheken) a également créé une marque pour les bibliothèques dotée d'un logo facilement identifiable, "Bibliotheek" : http://www.bibliotheek.nl/
Cette identité collective est déclinée sur les sites des bibliothèques néerlandaises, offrant ainsi une unité visuelle. Ainsi par exemple :
- Bibliothèque de Rotterdam : http://www.bibliotheek.rotterdam.nl/
- Bibliothèque de Delft : http://www.dok.info/
- Bibliothèque de Haarlem : http://www.bibliotheekzuidkennemerland.nl/

Chaque bibliothèque propose donc ses propres services avec une identité visuelle commune.

C'est ce dispositif qui est décrit dans le manuel "Les bibliothèques en Europe" comme un "site national en marque blanche [qui] permet aux bibliothèques de base d'avoir un site web professionnel".

Par ailleurs, il existe des services communs à l’ensemble des bibliothèques néerlandaises.

Une plateforme collective a en effet été mise en place, qui propose "tous les services coordonnés au niveau national pour fournir à leurs usagers une offre beaucoup plus large et développer des sites et des services numériques avec d'autres partenaires" (citation issue du manuel "Les bibliothèques en Europe") : http://www.bibliotheek.nl/
Cette plateforme permet la mise en commun des catalogues des bibliothèques de l’ensemble du pays : l’onglet "Zoeken" (Chercher), permet de rechercher un titre. Le moteur de recherche Aquabrowser effectue la recherche dans les catalogues des bibliothèques et d’autres réservoirs culturels (théâtre, cinéma, journaux), tout en la cartographiant d’un point de vue sémantique (cartouche à gauche de l’écran). En cliquant sur le titre d'un ouvrage, puis sur "Aanvragen" (Demander), l’usager peut le réserver, après identification à l'aide du mot de passe correspondant à son compte de bibliothèque.
A terme, ce module de recherche sera couplé avec une localisation mobile développée par NBD Biblion, en lien avec son forum littéraire, "Le salon des livres" (Boeken salon) : http://www.deboekensalon.nl/

La plateforme propose également une offre de e-books et de musique à télécharger et/ou à visionner en streaming.

Cette offre nationale est accessible avec le mot de passe et le numéro d’inscrit fournis lors de l’inscription à la bibliothèque fréquentée par l’usager.

On peut donc parler de "services coordonnés au niveau national".

Cordialement,
Le service Questions? Réponses! de l'enssib

MOTS CLES : La bibliothèque : organisation et environnement : Réseaux documentaires; La bibliothèque : organisation et environnement : Partenaires des bibliothèques; Services et publics : Services au public