Matériel écrit concours aux cdg

Question

Bonjour,

je vais passer un concours de la fpt. Puis je utiliser un stylo plume à encre effaçable ?après entraînement, je vois très bien que j'ai tendance à barrer, faire des fautes et une mauvaise présentation. Je souhaite donc pour une plus grande propreté, utiliser un stylo plume effaçable pour un rendu qui ne me fera pas perdre un point facilement. Mon devoir ne sera pas lu et j'aurai un zéro éliminatoire si c'est interdit ?

Merci

Réponse

Date de la réponse :  04/02/2019

Vous souhaitez savoir si vous pouvez employer "un stylo plume effaçable" pour l'écrit d'un concours territorial.

 

D'après nos recherches, l'utilisation de stylos à plume à encre plutôt foncée mais effaçable  est préconisée pour les copies d'agrégation de concours dans le cadre de la dématérialisation des examens.
Ainsi sur le réseau social Neoprofs il était répondu à une question semblable à la vôtre :
Extrait :
"Dans le rapport de jury de l'année dernière, voilà ce qu'on avait concernant les épreuves 2017" :

Informations relatives au passage à la correction dématérialisée des copies pour la session 2017 du concours de l’agrégation interne d’histoire et géographie
Pour les candidats, rien ne change lors des épreuves écrites. Ils utiliseront les copies normées des concours. En revanche, les membres du jury ne vont plus lire ni évaluer les copies sous format papier mais vont travailler directement sur des versions numériques, en corrigeant les copies à l’écran.
Il est donc particulièrement important que les candidats soient vigilants sur la forme pour que la copie reste bien lisible après numérisation. Sans parler de la graphie qui doit être soignée, la forme générale du devoir doit être lisible. Il faut ainsi éviter les encres pâles [...]
De plus, il convient de ne pas écrire contre le bord de la page, car le morceau de phrase pourrait
échapper à la numérisation.
De même l’usage du Tipp-Ex est fortement déconseillé car la surimposition d’écriture passe mal et risque de se transformer en zone illisible. Il vaut mieux rayer à la règle le mot ou la phrase à éliminer"

 

D'après Wikipédia, la dématérialisation des examens s'applique à l'heure actuelle "dans de nombreuses académies en France pour les concours de l'agrégation en France, du CAPES, du Concours de Recrutement des Professeurs des Écoles ou pour le Brevet de Technicien Supérieur. "
Pour l'heure, les concours des métiers des bibliothèques d'État ou territorial ne sont pas concernés.

 

Par ailleurs, nous avons trouvé sur le site du cdg35, un "réglement général des concours et examens", document qui formalise un certain nombre de règles concernant les inscriptions, le déroulement des épreuves... "

Parmi elles nous trouvons deux mentions qui répondent à vos interrogations :

p.2 :

Les candidats ne doivent avoir à leur disposition sur la table de concours que le matériel dont la liste leur a été communiquée dans leur convocation (matériel d’écriture, agrafeuse, règle, gomme, correcteur, et selon la nature de l’épreuve : calculatrice, matériel de dessin ...), les supports et les brouillons remis par l'autorité organisatrice, ainsi qu’une pièce d’identité avec photographie et la convocation.

p.3 :

Respect de l’anonymat et signes distinctifs.
Les candidats devront se conformer aux indications données par l'autorité organisatrice concernant les modalités de composition (encre de couleur noire ou bleue, par exemple).

 

Pour finir, nous vous conseillons de contacter le CDG 69 pour obtenir des informations au sujet de votre concours, soit attendre la convocation qui mentionnera certainement ces indications.