Mettre en place un libre service pour récupérer les réservations

Question

Bonjour,
J'aimerais savoir si la mise en place d'un libre service pour que les adhérents récupèrent eux-mêmes leurs réservations mises à disposition sur une étagère est conforme avec la confidentialité des données personnelles (même si cela n'est pas informatique...).

Merci pour votre réponse

Réponse

Date de la réponse :  17/05/2019

Vous souhaitez mettre en place un service de retrait des réservations en libre accès dans votre bibliothèque et vous vous interrogez sur les modalités juridiques éventuelles liées à ce projet.

D'après les textes législatifs  concernant la protection des données personnelles , et le règlement RGPD entré en vigueur le 25 mai 2018,  nous n'avons pas identifié d'obstacle juridique à la mise à disposition en libre accès de ces ouvrages réservés. En effet, les données concernées par ces textes relèvent  surtout des traitements informatiques et, a minima,  les dossiers papiers comportant des mentions dites "sensibles".

 

Toutefois, si vous souhaitez respecter l'anonymat des lecteurs, les documents réservés peuvent être rendus accessibles sans mentionner leurs noms dans les ouvrages.

Pour faciliter l'accès aux documents sur l'étagère dédiée aux réservations, il faudra donc prévoir un  classement : par cotes et/ou par auteurs.

Veuillez noter que ce n'est pas le choix de l'université Lyon 2, où les réservations sont classées au nom de l'emprunteur.

Pour finir, nous vous suggérons de prendre connaissance du fil de discussion sur Agorabib :

Des réservations en libre accès ?

 

Veuillez noter que cette réponse n'a pas de valeur juridique.