Mise en place d'un atelier de formation e-books

Question

Bonjour, nous souhaiterions mettre en place un atelier "de formation ou manipulation à la collection virtuelle : e-books". Pour ma part, je souhaiterais construire un groupe multi-niveaux pour introduire une coopération interactive (les étudiants possédant un petit niveau seraient aidés par les étudiants d'un niveau supérieur) Pédagogie créative basée sur des ateliers de soutien scolaire : coopération interactive. Vaut-il mieux mettre en place ce groupe dans une salle de formation "classique" ayant chacun un PC pour effectuer la manipulation de la découverte des e-books; ou dans un Learning Lab avec un vidéo projecteur, un grand tableau blanc, une pièce modulable, et les inciter à apporter leur PC portable. Mais que deviennent les étudiants sans PC portable ?

Réponse

Date de la réponse :  04/10/2018

Vous souhaitez mettre en place un atelier "de formation ou manipulation à la collection virtuelle : e-books". Vous avez l'intention de vous adresser à des groupes multi-niveaux en utilisant une pédagogie basée sur la coopération interactive (les plus avancés aident les plus débutants). Vous vous interrogez sur l'opportunité de proposer cet atelier dans un salle de formation équipée de PC ou d'utiliser un Learning Lab équipé d'un vidéo projecteur, d'un tableau blanc et d'inciter les participants à venir avec leurs propres appareils. En effet, si vous optez pour la seconde solution, vous craignez de laisser de côté les étudiants qui ne possèdent pas de PC portables.

Il nous est difficile de trancher entre vos deux propositions. Toutefois, il semblerait que, lorsque cela est possible, l'option d'apporter ses propres équipements ("Bring Your Own Device") peut s'avérer plus intéressante en matière de manipulation de collections numériques. En effet, elle a le mérite de mettre directement l'étudiant en contexte réel et peut permettre de l'accompagner dans l'installation de certains logiciels qui pourront lui être directement utiles (Adobe Digital Edition ou Blue Fire par exemple).

Pour les étudiants non équipés, peut-être pourriez-vous apporter quelques PC portables que vous mettriez à disposition le temps de l'atelier ?

Pour des conseils plus avisés, nous vous proposons de vous adresser à la communauté des formateurs à travers le groupe de discussion des formateurs des usagers en bibliothèque universitaire, dont voici l'adresse : competencesinformationnelles@groupes.renater.fr

Vous pourriez également demander conseil à la commission pédagogie et documentation de l'ADBU.
Contact : commissionpedagogie@adbu.fr


Nous n'avons pas trouvé de documentation précise sur l'organisation ou l'évaluation d'un atelier autours des ressources numériques en bibliothèque universitaire.

Toutefois voici quelques ressources qui pourront vous intéresser :

L'auteur développe une idée qui nous semble intéressante, dans la partie de son mémoire qui concerne la formation des équipes au numérique (page 71) :

"Quel  que  soit  le  cadre  pédagogique  retenu,  les  formations  aux  ressources numériques  gagnent  à  être  ancrées  dans  les  pratiques  professionnelles  des  agents.
Ce  constat est  à  rapprocher  des  critiques  que nous  avons  émises  à  propos  des stratégies   de   communication adoptées   par  les   bibliothèques   en   matière   de ressources numériques.
Les formations au numérique se réduisent trop souvent à une démonstration, c’est -à-dire à une présentation des ressources décontextualisée des  besoins  documentaires  qui  ont  justifié  leur  mise  en  place.  Ce  nécessaire ancrage peut se concevoir de différentes manières.
En  premier  lieu,  il  convient  de  s’appuyer  sur  des  situations  concrètes.  Par exemple,   en   prenant   pour   point   de   départ   une   demande   de   renseignement  bibliographique effectuée par un lecteur.
Les vertus des «cas concrets» en matière de  formation ont  été  mises  en  évidence  par  de  nombreux  travaux  consacrés  à la formation en  entreprise.  Il  ne  s’agit  pas  tant  de former  à  l’utilisation  d’une ressource  que  démontrer  en  quoi  celle-ci  peut  permettre  de  répondre  à  un  besoin d’information précis."