Nombre de places assises en bibliothèque municipale

Question

Bonjour,
je voudrais savoir combien je dois prévoir de place assise pour une future bibliothèque de 350 m2 dans une commune de 4500 habitants.

Réponse

Date de la réponse :  28/03/2019

Vous souhaitez savoir combien de places assises sont à prévoir pour une bibliothèque de 350 m2, dans une commune de 4 500 habitants.

 

Vous nous indiquez avoir consulté l'ouvrage suivant Concevoir et construire une bibliothèque. Il nous semble toutefois que certains passage de ce manuel répondent à votre question.  Nous vous les signalons donc, au cas où vous ne les auriez pas identifiés.

 

Page 174, un tableau des ratios en mètres carrés utiles (hors circulations), indique par exemple que pour une place standard, 2.7m2 sont requis.

 

Les préconisations en termes de places assises ou debout pour la construction d'une médiathèque sont mentionnées ainsi pages 166-167 :

"Il n'existe pas à proprement parler de norme fixant de manière précise la structure fonctionnelle ou les types d'espace à réaliser. L'évolution rapide des pratiques, des usages et des besoins des populations auxquelles s'adressent les bibliothèques, l'irruption des nouvelles technologies de l'information et de la communication - avec toutes les possibilités, non épuisées et non épuisables vraisemblablement d'offre internet - , auront suffi à faire voler en éclats ces cadres et à rendre vaine toute tentative de normalisation.
La définition dimensionnelle d'un programme fait appel à :
- des recommandations minimales issues des statistiques établies par les bibliothèques territoriales;
- des orientations et impulsions données par le service du livre et de la lecture pour le développement de la lecture publique
- des ratios (d'occupation de l'espace par lecteur, de linéaires de rayonnage, etc.) - notion distincte de celle de norme - qui seront mobilisés aux moments opportuns dans le développement de l'étude."

Source : Concevoir et construire une bibliothèque : du projet au fonctionnement. Ministère de la Culture et de la Communication. DGMIC - Service du livre et de la lecture. Éditions Le Moniteur, 2016.

 

Par ailleurs, pour vous situer par rapport à d'autres établissements, vous pouvez consulter la Synthèse nationale des données d'activité des bibliothèques municipales et intercommunales 2015. Celle-ci indique (page 59) que pour un établissement de lecture publique d'un territoire de 5000 habitants, les locaux ont une surface moyenne de 330 m2 pour 30 places assises.
Source : Synthèse nationale des données d'activité 2015 des bibliothèques municipales. Ministère de la Culture, 2017


Enfin, cet article pourra peut-être vous intéresser :
Préconisations, recommandations, ratios … Et l’imagination ? (Plaidoyer pour le développement des projets d’établissement). Corinne Sonnier. in Concevoir une bibliothèque rurale. sous la direction d'Amandine Jacquet. Association des bibliothécaires de France, 2018, page 145. Présentation
Extrait :

La norme ne doit pas être un critère derrière lequel on se réfugie pour reproduire des modèles.

Les professionnel-les des médiathèques doivent veiller à être sources de propositions pour les élu-es. Un projet n’est pas un assemblage de données chiffrées, comme un inventaire à la Prévert : 2,5 documents par habitant-e, 0,07 m2 par habitant-e, 12 chaises, 300 CD, 10 prises RJ45, ...
Qu'en est-il de l'usager-ère, de Ia ou du non-usager-ère ? Comment la-le professionnel-le aide l'élu-e à se projeter dans un équipement adapté à ses orientations stratégiques ? La norme doit être un repère, elle doit rendre la réflexion féconde, s'appuyer sur l'empathie pour les publics cibles, et ceux qui seront à « conquérir ». Elle est un outil, elle n’est pas un objectif. On n’agrandit pas une médiathèque pour la « mettre aux normes », on l'agrandit pour servir des publics, pour proposer des services, en vue d'atteindre un objectif défini.
L’imagination au pouvoir permettra aux bibliothécaires de proposer aux élues des équipements qui, parce qu'ils correspondront au contexte local en sachant s'éloigner des normes si nécessaire, toucheront effectivement les publics cibles, de penser pour le plus grand nombre et donc d'accueillir le plus grand nombre.


Pour de plus amples conseils, n'hésitez pas à contacter l'Association des Directeurs de Bibliothèques Départementales de Prêt.