Objectifs des accueils de classe

Question

Bonjour,

Je suis actuellement en stage en médiathèque municipale. Ma mission porte sur la réorganisation des accueils de classe. J'ai trouvé de nombreux articles sur le sujet. En revanche, je peine à trouver des articles "officiels" portant précisément sur les objectifs des accueils de classe. En effet, pour étoffer ma réflexion, j'aimerais pouvoir m'appuyer sur des articles reconnus évoquant l'intérêt et les objectifs d'un partenariat école-médiathèque.

En vous remerciant par avance pour votre aide,

Bien cordialement.

Réponse

Date de la réponse :  21/04/2017

Vous cherchez des documents de référence sur l'accueil des classes en bibliothèque.

Un rapport de l'Inspection générale des bibliothèques paru en 2013 souligne les difficultés posées par l'accueil des classes :

« Un rituel contesté : les visites de classe :
Depuis de très nombreuses années, l’activité la plus répandue mettant en relation les bibliothèques publiques et l’école est « la visite de classe ». […] Les responsables des bibliothèques municipales tentent de plus en plus d’encadrer ces visites qui, il faut souligner ce point, pèsent lourdement sur les horaires de travail des personnels et, donc, sur les horaires d’ouverture de chaque bibliothèque à l’ensemble des publics. La plupart des bibliothèques, sans être toujours bien comprises, tentent de réguler ces visites, par exemple en mettant au point des chartes listant les obligations des partenaires […]
En fait, le développement des bibliothèques scolaires, en les dotant d’un nombre d’ouvrages plus important, en les ouvrant sur les ressources du numérique, permettrait d’atténuer la dimension souvent exclusivement « consumériste » de ces visites scolaires, en créant les conditions d’un partenariat « égalitaire » engagé pour des raisons positives, autrement que sur le mode de la substitution ou de la remédiation. […]
Nombreux sont les bibliothécaires, les enseignants et les chercheurs à exprimer leurs réserves devant l’efficacité de ces visites rituelles, d’où de fréquentes tentatives pour faire évoluer ces visites vers un véritable partenariat. La visite de classe constitue une pratique qui mériterait d’être enfin évaluée sous réserve que ses objectifs soient au préalable clairement définis […]
Comme l’affirme Delphine Quereux, directrice de la Bibliothèque municipale de Reims: « Force est de constater que si nous consacrons toujours de gros moyens à la desserte et à l’accueil des établissements scolaires, nous ne sommes pas toujours convaincus par les résultats obtenus. » […]
Ne faut-il pas souhaiter que ces visites de classe deviennent à l’avenir seulement une des modalités de la coopération bibliothèques/écoles parmi désormais beaucoup d’autres ? […]
Il faut insister sur le fait que ces accueils de groupes, quelque soit l’avis que l’on porte sur cette stratégie de service, constituent un des obstacles à l’extension des horaires d’ouverture des bibliothèques à l’ensemble des publics. »
Source : Les relations des bibliothèques des collectivités territoriales avec les établissements scolaires. Inspection générale des bibliothèque, décembre 2013

Plus récemment, le ministère de la Culture et de la Communication a réalisé une enquête sur l'éducation artistique et culturelle en bibliothèque, qui pourra vous intéresser : Enquête sur l'Éducation artistique et culturelle en bibliothèque. Brève Enssib, 2015

Le Centre national de la littérature pour la jeunesse la Joie par les livres est un autre centre d'expertise en la matière (contact : cnlj-jpl.contact@bnf.fr). Il a par exemple édité en 2014 deux dossiers que nous vous conseillons de consulter :

  • Lecture, bibliothèques et territoires. In La revue des livres pour enfants. N° 278, septembre 2014. Sommaire
  • Création artistique et médiations culturelles en bibliothèque. In La revue des livres pour enfants. N° 272, septembre 2013. Sommaire

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter :

Par ailleurs, vous serez peut-être intéressé par la question des Temps d'Activités Périscolaires : il n'existe pas d'obligation en la matière, mais un encouragement à un effort commun de réorganisation des activités périscolaires autour d’un projet éducatif territorial (PEDT). Pour un bilan des actions mises en place, vous pouvez consulter un article de Vie Publique (novembre 2015) sur une étude menée par la Caisse nationale des allocations familiales.