Outils de vérification bibliographique francophone pour les acquéreurs

Question

Bonjour

J'aimerais savoir s'il existe des outils de vérification bibliographique francophone pour les acquéreurs de bibliothèque - à l'exemple de AcqWeb pour les anglophones.
Si oui, lesquels ?

Bien cordialement

Réponse

Date de la réponse :  29/11/2017

Vous êtes à la recherche d'outils de vérification bibliographique francophone pour les acquéreurs de bibliothèque du même type que AcqWeb pour les anglophones.

Le site Acqweb a été créé en 2004 par une équipe de bibliothécaires américains de la Vanderbilt Law Library. Il semblerait que cet outil ne soit plus tenu à jour depuis 2004, date où le site annonçait que sa gestion était reprise par la Appalachian State University. Pourtant depuis, et malgré une tentative de relance du site en 2009, il semblerait qu'il soit définitivement laissé à l'abandon du point de vue des mises à jour, même s'il reste un outil intéressant pour les acquéreurs du monde entier.
Source : Acqweb : outil magique ou gadget électronique ? Marie-Joëlle Tarin. Bulletin d'informations de l'ABF, n°189, 2000.

Il n'existe pas à notre connaissance un outil équivalent pour les bibliothécaires francophones.

Voici les principaux outils des acquéreurs en France :

  • la base Electre qui est une base bibliographique payante qui compte près d'1.5 millions de titres et qui propose de nombreux services (création de paniers transférables aux fournisseurs, importation de notices UNIMARC, etc.) Elle est utilisée également par les libraires et les éditeurs.
  • La base ORB (outil de recherche bibliographique) qui est une base bibliographique payante d'environ 2 millions de titres et qui propose également des services pour les bibliothécaires et pour les libraires.

Pour les acquéreurs francophones, existent aussi :

Pour en savoir plus sur les outils d'acquisition, vous vous invitons à consulter un cours de Médiadix :
Techniques documentaires et gestion des médiathèques. Recherche documentaire 3. Acquérir des documents. Laurence Chevrier. Médiadix