Politique documentaire : historique

Question

Bonjour,
Quelle est l'histoire des politiques documentaires ? Depuis quand existe-t-elle ?

Réponse

Date de la réponse :  09/07/2019

Vous cherchez des informations sur l'histoire des politiques documentaires.


Dans notre réponse Politique d'acquisition, nous nous référons au livre de Bertrand Calenge sur Les politiques d'acquisition, qui indique qu'il s'agit d'approches anglo-saxonnes importées en France dans les années 1990. Comme signe de cette évolution, Bertrand Calenge mentionne la parution de manuels sur la conservation (Jean-Paul Oddos, 1995) et le désherbage (Françoise Gaudet, Michel Melot, 1996).


Pour remonter aux origines américaines, vous pouvez rechercher des informations sur l'histoire de la méthode Conspectus (née dans les années 1980) et le manuel de développement des collections de William A Katz (paru en 1980).

 

Dans notre réponse Poldoc, un peu d'histoire, nous indiquons que Bertrand Calenge a probablement initié les premières formations sur la politique documentaire à l’époque ou il dirigeait l’Institut de formation des bibliothécaires (dans les années 1990). Nous signalons également le dossier Les acquisitions paru dans le Bulletin des bibliothèques de France en 1993.


Il convient également de mentionner le wiki Poldoc et ces livres de Bertrand Calenge :

  • Les politiques d'acquisition : constituer une collection dans une bibliothèque, Éd. du Cercle de la librairie, 1994
  • Conduire une politique documentaire. Éd. du Cercle de la librairie, 1999
  • Bibliothèques et politiques documentaires à l'heure d'Internet. Éd. du Cercle de la librairie, 2008
  • Calenge par Bertrand, parcours de lecture dans le Carnet d’un bibliothécaire. Sous la direction de Jérôme Pouchol. Presses de l’Enssib, 2018. Présentation. Version PDF gratuite

 

Enfin, si votre question porte de manière plus générale sur l'histoire des bibliothèques, vous pouvez consulter nos réponses sur les grandes figures de l'histoire des bibliothèques et les pionniers de la bibliothéconomie.