Que signifie l'expression "politique éditoriale" d'une maison d'édition ?

Question

Bonjour,
Je suis à la recherche de la définition complète de l'expression "politique éditoriale" d'une maison d'édition.

Réponse

Date de la réponse :  09/06/2011

Vous êtes à la recherche de la définition exacte du terme politique éditoriale pour une maison d'édition. Pour vous répondre, nous nous reportons à l'ouvrage suivant qui vient de paraître :

Dictionnaire encyclopédique du livre. [3] N-Z sous la direction de Pascal Fouché, Daniel Péchoin, Philippe Schuwer ; et la responsabilité scientifique de Pascal Fouché, Jean-Dominique Mellot, Alain Nave... [et al.] [Paris] : Éd. du Cercle de la Librairie, 2011 ISBN 978-2-7654-0987-8.

Définition donnée p. 303 et suivantes :
"...l'expression politique éditoriale fort courante aujourd'hui dans les sphères dirigeantes est employée pour désigner la stratégie et les choix primordiaux d'un éditeur ou d'une maison d'édition sur son programme d'édition. En se reportant aux notices biographiques d'éditeurs on découvre que nombre d'entre eux eurent une assez longue période de fidélité à leur tout premier programme d'édition. Toutefois... rares sont les éditeurs qui, à la suite de succès confortant leur essor n'ont pas pris le parti de diversifier davantage leur production dans leur quête d'expansion.Trop de raisons diverses ont influencé les changements de lignes éditoriales pour tenter d'établir une quelconque priorité entre elles, d'autant qu'elles se combinent ou se neutralisent : l'édition est toujours sous influence."

De façon plus explicite, Philippe Schuwer dans son ouvrage :
Traité pratique d'édition / Philippe Schuwer Nouv. éd. rev. augm. et mise à jour Paris : Cercle de la librairie, 1997
ISBN 2-7654-0655-3, donne : "en simplifiant à l'extrême trois lignes de forces dans toute politique éditoriale qui peuvent être exclusives mais qui dans nombre de cas se combinent :
1- La recherche d'auteurs
2-La recherche d'un thème et/ou l'édition spécialisée
3-La recherche des formules éditoriales car chaque livre dans sa forme est un choix capital.
Ainsi les éditeurs poursuivent sans trêve cette mise en équation auteur/thème/formule qui exige un long et coûteux travail : toute stratégie éditoriale se doit d'innover, de développer de nouvelles collections aisément identifiables par les points de vente et par le public, et de renforcer l'image de marque des séries établies."

Enfin nous emprunterons à un ouvrage (plus ancien) de l'UNESCO concernant la profession d'éditeur la définition suivante :
"Les statuts de la firme ou de l'organisme d'édition définissent en principe les grands domaines éditoriaux dans lesquels seront poursuivies les finalités commerciales, sociales ou institutionnelles nécessaires. Dans le cadre des objectifs ainsi formulés le directeur éditorial et son équipe doivent définir:
-certains secteurs de publication,
-les méthodes à employer pour atteindre les objectifs,
-l'importance à donner à chaque secteur,
-le calendrier du programme de publication à mettre en œuvre...

Les responsables éditoriaux doivent donc pouvoir s'appuyer sur la stratégie éditoriale préétablie de l'entreprise, stratégie qui doit préciser clairement le pourquoi et le comment et la personne auprès de qui les manuscrits doivent être acquis, la procédure suivie pour les évaluer et pour informer les auteurs, le type d'accompagnement publicitaire et promotionnel fourni pour chaque titre, le public visé et les moyens par lesquels le livre sera jugé (critiques dans les journaux et les revues), les mesures prises pour attirer les auteurs et enfin les nouveaux secteurs éditoriaux à aborder et l'ordre dans lequel cela doit être tenté..."
Source :
Profession, éditeur : édition et gestion . LaSalle (Québec) : Hurtubise HMH ; Paris : Unesco, 1993 ISBN 2-89428-023-8

Cordialement,

Le Service questions? réponses! de l'enssib

MOTS CLES : Monde de l'information : Edition