Quel est le statut d'un formateur en bibliothèque ?

Question

Bonjour,
Quel est le statut d'un formateur en bibliothèque ? Freelance ? autoentrepreneur ? Salarié ?
Quelles sont les démarches pour devenir formateur dans le domaine des bibliothèques ?
Merci

Réponse

Date de la réponse :  14/06/2016

Vous voulez savoir quel est le statut d'un formateur en bibliothèque (freelance ? autoentrepreneur ? Salarié ?), et quelles sont les démarches pour devenir formateur dans le domaine des bibliothèques.

Nous postulerons que votre question concerne les personnes en charge de la formation initiale et continue des bibliothécaires fonctionnaires.

Généralement, ces formateurs sont eux-même des bibliothécaires fonctionnaires.

Certains formateurs peuvent avoir des profils différents : enseignants, chercheurs, fonctionnaires issus d'un autre domaine professionnel (professionnels de la culture ou techniciens, par exemple), consultants, etc.

A titre d'exemple, à l'Enssib, la plupart des formateurs sont des bibliothécaires (de catégorie A ou B) ou des enseignants-chercheurs, et nous faisons également intervenir des fonctionnaires issus d'autres domaines professionnels. La plupart des formateurs ne font pas que de la formation, et n'interviennent que ponctuellement sur les domaines dont ils sont spécialistes ; ils ont généralement des responsabilités plus classiques de bibliothécaire le reste du temps.

La situation est probablement assez proches dans les IUT métiers du livre, les Centres régionaux de formation aux carrières des bibliothèques, du livre et de la documentation, au CNFPT.

Il existe également quelques formateurs indépendants, qui font uniquement de la formation et du consulting. On peut citer le CF2ID.
Ces formateurs indépendants sont parfois d'ex fonctionnaires, qui se sont mis en disponibilité pour se mettre à leur compte.

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter le Pôle Métier de l'Enssib, ou la page sur les organismes de formation aux métiers des bibliothèques sur le site du Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.