Quelle cote pour les auteurs italiens avec l'article De ?

Question

Nous avons des copies d'ouvrages de Léonard de Vinci et nous avons un problème de cotation. Comment rédiger la cote à partir de son nom de famille : De rejeté ? De conservé ? On trouve toutes les cotes... Car issu d'une famille noble italienne par le papa, et précédent le XIXè, d'après Le catalogage, méthode et pratiques de I. Dussert Carbone, le De devrait être rejeté ! Merci pour votre retour,

Réponse

Date de la réponse :  14/05/2019

Vous ne parvenez pas à coter des ouvrages dont l'auteur est Léonard de Vinci.

Vous avez trouvé plusieurs exemples contradictoires de cotes avec rejet ou pas du préfixe.

C'est naturel car chaque établissement est libre de déterminer son plan de classement, adapté à son fonds et à son public. Ce qui importe c'est d'appliquer la même règle à chaque cas similaire.

En revanche, des normes sont posées pour la description des accès autorités des notices bibliographiques et leur classement. Ces normes sont effectivement souvent utilisées pour construire un plan de classement, bien que cela ne soit en rien une obligation.

Léonard de Vinci est un cas particulier puisqu'il ne s'agit pas de son nom véritable (Léonard tient son nom de la ville Vinci). La forme retenue est donc "Léonard de Vinci".

Pour trouver la forme d'un nom retenue vous pouvez consulter des catalogues nationaux, comme celui de la Bibliothèque nationale de France (notice) ou un référentiel comme IdRef (notice).

D'une manière générale, les règles de rejet sont définies par la nationalité de la personne ou par le pays principal de publication. Voici pour vous aider un extrait du guide méthodologique du Sudoc :

(= pays servant de référence pour le traitement du nom en vue de son classement selon les usages nationaux définis dans le document : Names of Persons. National Usages for Entry in Catalogues. 4th rev. and enl. Edition. Saur, 1996. (UBCIM publications. New series ; 16). ISBN 3-598-11342-0)

On exprime sous la forme d'un code ISO 3166 (de nom de pays) non pas la nationalité de la personne mais le pays dont on suit les règles d'usage pour le traitement et le classement de son nom.

Il faut voir dans ce code une simple référence permettant de déterminer de quelle manière la forme préférée du nom de l'auteur doit être traitée/classée.

Ceci a, par exemple, un impact fort sur le traitement des prépositions composant le nom (particules).

Exemple : 

Georges de Bilder devra être classé sous la forme

- De Bilder, Georges
si on identifie que l'auteur est de nationalité américaine ou s'il n'a publié qu'aux Etats-Unis (ou essentiellement...). On traite alors son nom selon les usages nationaux de classement des noms des Etats-Unis d'Amérique

ou

- Bilder, Georges de
si on identifie que l'auteur est de nationalité française ou s'il n'a publié qu'en France (ou essentiellement...). On traite alors son nom selon les usages nationaux français