Rencontre scolaire dans le cadre d'un salon du livre

Question

Bonjour,
La bibliothèque municipale de ma commune organise un salon du livre. Des auteurs interviendront auparavant dans les classes de l'école.
Je souhaitais savoir comment la commune doit les payer : je suppose qu'il y a une tarification pour l'intervention en classe, et une tarification pour la présence au salon du livre, mais je voudrais en être sûr (les informations sur le site de la charte des auteurs jeunesse ne sont pas assez précises pour moi).
Par avance, je vous remercie de l'attention que vous porterez à cette question.
Cordialement,

Réponse

Date de la réponse :  07/12/2016

Votre interrogation porte sur la rémunération des auteurs. Dans le cadre d'un salon du livre, certaines interventions d'auteurs auront lieu en milieu scolaire et d'autres pendant le salon. Vous vous demandez si vous devez adapter vos rémunérations aux différents contextes, ou si la charte des auteurs fait loi dans chacun des cas.

La charte des auteurs et illustrateurs jeunesse est par défaut la base de la rémunération.
Celle-ci peut correspondre à une rémunération à la journée ou à la demi-journée, comme indiqué sur le site de la charte des auteurs à la rubrique La rémunération des rencontres et signatures.

Selon nous, si l'intervention des auteurs ne se fait pas au sein d'un dispositif spécifique du ministère de l'Éducation nationale ou du Rectorat qui poserait des conditions de rémunération particulières, c'est la charte des auteurs qui permet de fixer le cadre de rémunération.
D'autres cadres contractuels peuvent exister cependant, souvent proposés par le Rectorat et la Drac conjointement (exemples de l'Académie d'Orléans de dispositifs d'éducation artistique et culturelle).
Nous pensons comprendre que votre projet ne relève d'aucun dispositif préexistant ; auquel cas, il vous faudra prendre appui sur la charte des auteurs en tenant compte du temps de présence et du type d'intervention demandée aux auteurs.