Ressources numériques accessibles

Question

Bonjour,
Je souhaiterais connaître les offres actuelles pour les médiathèques/collectivités de ressources accessibles numériques : payantes et gratuites / sur place ou à distance pour les publics empêchés et éloignés.
De même existe-t-il un document de référence pour aider à la mise en conformité lors de la construction d'un nouvel équipement de lecture publique (signalétique, matériel informatique, etc.) ?
Merci de vos réponses
Cordialement,

 

Réponse

Date de la réponse :  14/10/2016

Vous cherchez des informations sur les ressources numériques à destination des bibliothèques adaptées pour les publics empêchés et éloignés.
Vous cherchez également des recommandations en matière d'aménagement des bibliothèques (signalétique, matériel informatique).
Vous précisez que vous avez déjà consulté les fiches pratique Enssib sur l'accessibilité en bibliothèque, le wiki de l'ABF Accessibib et le site la médiathèque Valentin Hauy.

Pour compléter ces ressources, vous pouvez consulter la fiche pratique du Service du livre et de la lecture sur l’accessibilité numérique en bibliothèque. Extraits :

Page 31 : « L’offre spécifiquement destinée aux publics empêchés de lire et produite dans le cadre de l’exception handicap :
- Éole, la bibliothèque numérique de l’association Valentin Haüy
- la Bibliothèque numérique francophone accessible (BNFA), mise en place par BrailleNet, le GIAA et l'ABA ;
- les livres audio en MP3 produits par l’Association des Donneurs de Voix constituent une offre complémentaire des deux précédentes. »

Page 32 : « La plupart des offres de lecture généralistes de presse numérique proposées par les bibliothèques de lecture publique ne sont pas accessibles. Il existe cependant des offres spécifiques pouvant répondre aux besoins des personnes empêchées de lire du fait d’un handicap.
Vocale Presse propose, en audio, une soixantaine de titres de presse (quotidiens, hebdomadaires, mensuels...) et constitue une offre accessible aux déficients visuels et consultable en audio voix de synthèse et en braille.
Le GIAA (Groupement des Intellectuels Aveugles ou Amblyopes) propose environ 25 titres de presse, principalement des hebdomadaires et des mensuels, en voix humaine et de synthèse.»

Sur l’audiovisuel : « de plus en plus de bibliothèques publiques proposent des ressources de VOD et de streaming musical. Cependant, l'accessibilité des interfaces et des documents (sous-titrage, audio-description) ne semble pas encore satisfaisante. Si les bibliothèques sont dans l’obligation de rendre accessibles leurs services, cette responsabilité n’incombe pas, pour le moment, aux producteurs et agrégateurs de contenus. »

Cette fiche aborde également les ressources de formation, les contenus pédagogiques numériques, les jeux vidéos et les documents numérisés.
A propos de l'obstacle des DRM :

Page 31 : « Les livres sous droit font la plupart du temps l’objet de mesures techniques de protection (MTP ou DRM) pour éviter le piratage. Ces protections sont placées sur les fichiers afin d’en limiter la copie et, dans le cas du prêt numérique, d’en gérer les droits d’accès (durée de prêt, nombre de prêts simultanés autorisés...). La seule MTP actuellement en mesure de gérer des droits de prêts, Adobe Digital Editions, ne permet pas une bonne mise en accessibilité, car elle rend impossible la lecture des fichiers sur des lecteurs DAISY ou sur des applications de lecture accessibles. La fondation Readium développe par ailleurs une MTP spécifique, LCP (Lightweight Content Protection) qui devrait permettre de mieux prendre en compte les spécificités liées à l’accessibilité ainsi qu’au développement du prêt de livres numériques. Les travaux de l’European Digital Reading Lab devrait accélérer le développement et l’implémentation de cette nouvelle MTP. »

D'autre part, il semble que l’application de lecture de livres numériques Bookari permette (dans sa version payante) d’écouter les livres par synthèse vocale même s’ils sont protégés par DRM (il semble toutefois que chaque usager doive acheter la version payante de Bookari pour que les livres de PNB deviennent accessibles par synthèse vocale sur sa tablette ou son ordinateur).
Vous pouvez contacter la médiathèque centrale Emile Zola de Montpellier pour savoir comment elle utilise cet outil pour rendre accessible l’ensemble de son offre de livres numériques.

Vous serez peut-être également intéressée par l’étude Accessibilité numérique des portails de bibliothèque.

En ce qui concerne l'aménagement physique des bibliothèques, vous pouvez consulter les pages 55 à 60 du manuel élaboré par le Service du livre et de la lecture :
Concevoir et construire une bibliothèque, du projet au fonctionnement [2e édition]. Ministère de la Culture - Service du livre et de la lecture. éd. du Moniteur, 2016. Présentation de l'éditeur
Les pages 55-60 évoquent notamment la réglementation sur l'accessibilité des ERP, la hauteur de la banque d'accueil, la hauteur des rayonnages, la largeur des allées, la hauteur des postes de consultation.
En ce qui concerne l'accessibilité numérique, elles rappellent le cadre général du
Référentiel Général d'Accessibilité des Administrations (RGAA).
Le chapitre se termine par l'évocation des aides de l'Etat : le concours particulier de la Dotation générale de décentralisation (DGD) peut permettre de financer les actions relatives à l'accessibilité des bibliothèques (bâti, aménagement intérieur, collections, matériels). Cette enveloppe est instruite par les Conseillers livre et lecture en DRAC (Directions régionales des Affaires culturelles). Pour aller plus loin : Bibliothèques et accessibilité. Ministère de Culture - Service du livre et de la lecture

Pour compléter cette lecture, vous pouvez consulter les recommandations gouvernementales en matière d'Accessibilité des bâtiments.