SiGB type Waterbear

Question

Bonjour,
Nous avons un logiciel documentaire en mode client-serveur, avec portail.
Nous envisageons une autre solution.
Nous sommes à la recherche d'une solution de SIGB libre avec portail ( gratuit de préférence) qui ne soit pas en mode client-serveur (type SIGB libre gratuit dans le Cloud).
Quels sont les plus utilisé (dans les bibliothèques universitaires en particulier) ?
Quels sont ceux qui ont fait leurs preuves ?
Quels sont les formats de migration et d'importation de notice pour la plupart d'entre eux ?
Quels en sont les écueils rencontrés/répertoriés ?
Par avance, merci de vos réponses.

Réponse

Date de la réponse :  15/03/2016

Vous souhaitez connaître les principales solutions logicielles de type SIGB libre (Système intégré de gestion des bibliothèques) adaptées pour la gestion automatisée des bibliothèques.

Nous vous conseillons de parcourir la 22ème étude de Tosca consultants sur les logiciels métier destinés aux bibliothèques (publiée en janvier 2016), qui fait référence. Cette étude propose notamment une liste des principales solutions retenues par les bibliothèques municipales françaises en 2015 dont une liste pour les BM et une pour les BU.

Cette étude présente également des solutions de type Open Source (Koha, PMB entre autres mais aussi Syrtis), qui sont en règle général très compétitives, comme l'indique le livre Choisir un SIGB Libre. Dans le milieu des BU, c'est le SIGB Koha qui est le plus utilisé en tant que solution libre. Par contre, l'installation et le suivi de maintenance de ces SIGB sont effectués la plus part du temps par des prestataires de service sans pour autant que les contrats soient de type SaaS (donc la solution est hébergé sur les serveurs de votre institution) . Il en existe 3 en France qui ont fait leur preuve tant en BM, BDP, centres de documentation qu'en BU : Progilone, BibLibre et Tamil. La solution logicielle PMB est plus présente au sein des BM, BDP, etc.

Concernant les SIGB Open Source, les formats de migrations et d'importation de notices sont ceux traditionnellement utilisés par les SIGB. Pour le catalogue de la bibliothèque de l'Enssib qui tourne sous Koha 3.18, les imports du Sudoc se font par exemple au format UNIMARC UTF8-NFC. De fait, Koha respecte les normes et protocoles standards suivants : UNIMARC, MARC21, recommandation R995, import / export de notices Z3950, ISO2709, serveur OAI/PMH, SRU/SRW, module ILS-DI (Web Services), Module RFID (Protocole SIP2), Module LDAP.

Pour la partie portail, il faut savoir que Koha peut être intégré à un système de gestion de contenu (CMS). Ce SIGB propose des fonctionnalités riches compatibles WEB 2.0 : Tag, Commentaire, Contenu enrichi (page de couverture, extrait sonore et vidéo, biographie d'auteur, bandes annonces,…)

Concernant Koha et Waterbear, une de nos précédente réponse précisait :

"A priori il n'y a pas de différences majeures sur le fond, même si très souvent, Koha, SIGB plus ancien, est un outil à destination de grosses structures. Dans ce cas, les solutions Koha sont souvent mises en oeuvre par des sociétés de service, dont les prestations sont payantes [...]
Waterbear est un SIGB plutôt destiné à des petites structures. Á l'époque de sa sortie en novembre 2014, Waterbear est présenté par son concepteur Quentin Chevillon, comme l’un des tous premiers logiciels de gestion de bibliothèque professionnel (SIGB) totalement libre, gratuit et accessible en ligne (il n'y a aucun élément à télécharger). Il est actuellement en phase de test (version bêta) ce qui signifie que de nombreux bugs demeurent.
Waterbear se veut plus simple à installer, à mettre en oeuvre et à utiliser que Koha. Ainsi, après une première inscription en ligne, l'utilisateur dispose de tous les modules d’un système intégré de gestion de bibliothèque de dernière génération : catalogage, prêt, retour, réservation, import/export en Unimarc, gestion des périodiques, acquisitions, statistiques, etc. Les sauvegardes et les mises à jour sont également gérées en ligne par ce SIGB "full-web". De plus, il est aussi possible d’accéder à un catalogue en ligne enrichi (OPAC), base d’un futur portail, en liant Waterbear au logiciel libre Bokeh (anciennement Afi-Opac 2.0). La version actuelle est pré-paramétrée pour de petites bibliothèques.
De fait, Waterbear est plutôt destiné à de petites structures (centres de documentation, CDI, BCD, bibliothèques municipales ou associatives) ne disposant ni d'un budget conséquent pour l'informatisation, ni de compétences techniques pour installer un logiciel libre plus complexe. Mais son concepteur à l'intention de faire évoluer Waterbear, de sorte qu'il puisse s’adapter aux projets d'informatique documentaire de grands établissements.
A notre connaissance, le modèle SIGB "full-web" Waterbear est unique en France."
 

Enfin, nous vous signalons une fiche pratique sur la ré-informatisation.

Pour recueillir des retours d'expérience, vous pouvez suivre l'actualité de la rubrique Informatique Documentaire du forum professionnel Agorabib, qui traite de ces questions - et aborde notamment la gestion des données dans le cadre d'un transfert d'un système à un autre.

Vous pouvez également prendre contact avec les membres de la Fédération des Utilisateurs de Logiciels pour Bibliothèques, Documentation, Information (FULBI).