Signalétique accessible aux personnes en situation de handicap

Question

Bonjour,
suite à la réunion accessibilité réunie dernièrement dans le cadre de l'ouverture d'un nouveau bâtiment dans la ville (qui comprend une bibliothèque de lecture publique de 120m²), je suis chargée de proposer une signalétique favorisant l'accessibilité (comprenant entre autres des pictogrammes pour faciliter l'orientation des personnes en situation de handicap). Des guides, des ressources en ligne ou même des retours d'expérience récents existent-ils sur le sujet ? Merci d'avance

Réponse

Date de la réponse :  27/05/2019

En vue de l’ouverture d’un bâtiment dans votre ville qui comprendra une bibliothèque, vous devez mettre en place une signalétique à l’attention de personnes en situation de handicap. Vous êtes à la recherche de différentes ressources.

 

En premier lieu, il vous faut indiquer l’accessibilité du bâtiment et apposer le logo correspondant au handicap moteur (différentes variantes existent).

Dans le même temps, si vous souhaitez faire connaître à vos usagers en situation de handicap moteur ou handicap visuel, un accès qui leur est plus adapté comme une rampe ou un ascenseur, il existe deux logos spécifiques, l’un désignant la rampe, l’autre un ascenseur.

A l’extérieur, s’il y a un parking, il faut veiller à signaler les places de stationnement réservées, nous vous renvoyons sur la législation
Décret n°78-109 du 1 février 1978 fixant les mesures destinées à rendre accessibles aux personnes handicapées à mobilité réduite les installations neuves ouvertes au public (paragraphe 4)

Il faut penser à une chaîne de déplacement sans obstacle, extérieur-intérieur et à l'intérieur des espaces, lisible, sans rupture dans la signalétique et dans la compréhension.

 

A l’intérieur du bâtiment, vous pouvez communiquer sur un accueil et un accompagnement adapté pour un public en situation de handicap intellectuel, psychique, déficient auditif et ceci à différents endroits. Une formation ou une sensibilisation des agents en lien avec le public sera nécessaire.
Des logos spécifiques existent :

  • le pictogramme S3A, créé par l’UNAPEI et normé par l’AFNOR, qui signale les lieux et services adaptés aux personnes en situation de handicap intellectuel et psychique.
  • le pictogramme de l’oreille barrée (avec ou sans le T) pour favoriser l’accueil des personnes avec pertes auditives.

 

Vous pouvez proposer des informations de signalétique en braille, nous vous indiquons le "Guide de l’acheteur public de produits en relief à l’usage des personnes déficientes visuelles",  par le GPEM/AB ( Groupe Permanent d’Étude des Marchés d'ameublement, d’équipement et fournitures des bureaux et établissements d'enseignement), édité en 2000. Il peut vous fournir des idées.

 

Vous trouverez aisément les différents pictogrammes chez tous les fournisseurs de matériel à destination des collectivités et entreprises.

 

Pour de plus amples détails et une liste détaillée, nous vous indiquons la page Obligation d’accessibilité des ERP aux personnes handicapées, sur le site Service-Public-Pro.fr, qui dresse les règles d’accessibilité, extérieur, intérieur. 

 

Concernant les espaces, vous pouvez indiquer un espace « Facile à lire » (pour toute personne en difficulté avec la lecture) si vous en développez un. Nous vous renvoyons sur la page L'offre de lecture « Facile à lire » dans les bibliothèques et les lieux de médiation du ministère de la Culture.

Si vous souhaitez proposer des animations culturelles adaptées à tout public, il existe à présent les protocoles "Spectacle vivant accessible à tous : Relax" et "Cinéma en médiathèque pour tous : Relax", nous vous renvoyons sur les pages dédiées du site du ministère de la Culture.

 

En complément, nous vous indiquons les ressources suivantes :

 

Présentation : "Les bibliothèques publiques bretonnes, dont la signalétique est très spécifique et complexe, ont exprimé le souhait de pouvoir utiliser une signalétique adaptée pour les personnes en situation de handicap, notamment pour les personnes en situation de handicap intellectuel, et plus largement pour toutes les personnes en difficulté avec la lecture. Piloté par Livre et lecture en Bretagne, un groupe de travail régional s’est constitué en 2014 avec pour objectif de proposer une signalétique adaptée à ce public cible dans les bibliothèques. Le « GT pictogrammes » rassemble des bibliothécaires et des experts du champ des handicaps, notamment les associations ADAPEI et ADEPEDA 35. A la suite d’un appel d’offre lancé en 2018, le travail de création des pictogrammes a été confié à Hélène Gerber, graphiste dans le Morbihan. Plusieurs phases de tests auprès de personnes en situation de handicap ou avec des difficultés de lecture ont été réalisés dans des bibliothèques bretonnes."