Thésaurus et fichier d'autorité

Question

Quelle est le point commun entre le thesaurus et fichier d'autorité. Avec des exemples. Et est-ce que on peut  l'utilise à la fois. Ou bien se sont des outils différents.

Réponse

Date de la réponse :  08/11/2019

Vous souhaitez connaître les points communs et différences entre les thésaurus et les fichiers d'autorité et savoir si ces deux outils peuvent être utilisés simultanément.

 

 

Liste d'autorités
 

En termes de langage documentaire, la liste d'autorités (ou fichier d'autorité) est une liste normalisée de termes, appelés notices d'autorités. Celles ci sont destinées à définir la ou les notions exprimées dans un document.
 

Définition de la notice d'autorité :

Autorité

Une notice d’autorité est la forme normalisée et validée d’un nom d’auteur (personne physique ou collectivité), des noms géographiques et des noms d’œuvres, afin de pouvoir les identifier sans équivoque et retrouver tous les documents produits par une même entité.

Cette notion est essentielle au fonctionnement des catalogues informatisés : dans le Sudoc, le catalogage des points d’accès auteurs et sujets se fait sous contrôle en ligne des notices d’autorités afin d’éviter toute ambiguïté ou de générer des doublons.

Source : Autorité. Glossaire des centres régionaux de formations aux carrières des bibliothèques

 

Nous ajoutons qu'il existe des listes d'autorités de personnes, collectivités, œuvres, noms communs, noms géographiques, marques. Le catalogue de la Bibliothèque nationale de France permet d'accéder à ces listes :  Recherche dans les notices d'autorité.

 

La liste d'autorités compose un langage d'indexation.
 

Rameau illustre parfaitement ce langage d'indexation  :

 

Répertoire d’autorité-matière encyclopédique et alphabétique unifié, RAMEAU est l’outil d’indexation matière utilisé actuellement par la majorité des bibliothèques françaises. La Bibliothèque nationale de France assure la gestion intellectuelle de ce répertoire

 

Source : Rameau. Glossaire. Coopération des centres régionaux de formation aux carrières des bibliothèques.

 

Thésaurus

Voici la définition d'un thésaurus donnée par Wikipédia, définition qui nous semble claire et bien illustrée :

Un thésaurus, thésaurus de descripteurs ou thésaurus documentaire2, est une liste organisée de termes contrôlés et normalisés (descripteurs et non descripteurs) représentant les concepts d'un domaine de la connaissance.

C'est un langage contrôlé utilisé pour l'indexation de documents et la recherche de ressources documentaires dans des applications informatiques spécialisées. Les thésaurus sont donc une catégorie de langages documentaires parmi d'autres. Les termes (dans l'exemple ci-contre : véhicule, navire,...) sont reliés entre eux par des relations de synonymie (terme équivalent), de hiérarchie (terme générique et terme spécifique) et d'association (terme associé) ; chaque terme appartient à une catégorie ou domaine.

 

Les listes d’autorité et les thésaurus sont deux types de langages documentaires assez semblables : ce sont des listes contrôlées de termes (on parle de descripteurs pour les thésaurus et de vedettes-matière pour les listes d’autorité) retenus (une forme est dîte d’autorité et est à employer pour l’indexation) et exclus (synonymes) qui ont une structure combinatoire (combinaison de mots) et établissent des relations sémantiques entre les termes (génériques, spécifiques, associés).

Différences :

-  les thésaurus sont des langages postcoordonnés (la combinaison des termes se fait au moment de la recherche dans le catalogue ou la base de données)
- ils sont souvent spécialisés (limités à un domaine)
- et construits a priori (sans document à indexer)
Exemple : thésaurus de l’éducation nationale : MOTBIS

 

Les listes d’autorité sont des langages précoordonnés (la combinaison des termes se fait au moment du catalogage selon des règles et une syntaxe précises).
Elles sont généralistes et construites au fur et à mesure des besoins documentaires (les nouveaux termes sont créés en fonction des documents à indexer).
Exemple : autorités RAMEAU- BnF

Dans les bibliothèques françaises, l’indexation des documents se fait principalement à l’aide du vocabulaire Rameau. Les thesaurii sont plutôt utilisés par des centres de documentation spécialisés.

Source : Les langages documentaires. Alexandre Serres. URFIST Bretagne-Pays de Loire, 2003

 

 

Pour aller plus loin :