Thésaurus / liste d'autorités

Question

Bonjour, je voudrais savoir quelle est le différence entre thésaurus et liste d'autorités ; entre descripteur, vedette-matière et autorité ; entre base et banque de données. Merci

Réponse

Date de la réponse :  01/12/2010

Les listes d’autorité et les thésaurus sont deux types de langages documentaires assez semblables : ce sont des listes contrôlées de termes (on parle de descripteurs pour les thésaurus et de vedettes-matière pour les listes d’autorité) retenus (une forme est dîte d’autorité et est à employer pour l’indexation) et exclus (synonymes) qui ont une structure combinatoire (combinaison de mots) et établissent des relations sémantiques entre les termes (génériques, spécifiques, associés).
Différences :
- les thésaurus sont des langages postcoordonnés (la combinaison des termes se fait au moment de la recherche dans le catalogue ou la base de données)
- ils sont souvent spécialisés (limités à un domaine)
- et construits a priori (sans document à indexer)
Exemple : thésaurus de l’éducation nationale : MOTBIS

Les listes d’autorité sont des langages précoordonnés (la combinaison des termes se fait au moment du catalogage selon des règles et une syntaxe précises).
Elles sont généralistes et construites au fur et à mesure des besoins documentaires (les nouveaux termes sont créés en fonction des documents à indexer).
Exemple : liste d’autorité RAMEAU

En documentation, une autorité est un point d’accès contrôlé, structuré et normalisé permettant de retrouver une ressource dans un catalogue .
Dans les catalogues de bibliothèques, les autorités concernent principalement les auteurs et les sujets.

Il existe également des notices pour les autorités :
Définition : Ensemble d’informations relatives à une entité figurant en point d’accès dans une notice bibliographique. On trouve des notices d'autorité pour : personne physique, collectivité, sujet nom commun (par exemple RAMEAU), nom géographique, titre uniforme.
Une notice d’autorité comporte principalement :
– la forme retenue (c’est cette forme qui figure en point d’accès des notices bibliographiques),
– d’éventuelles formes rejetées,
– des liens vers d’autres notices d’autorité,
– des notes (biographiques, d’application, etc.).

Exemple de notice d’autorité RAMEAU (catalogue BnF) : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb11932109b/PUBLIC

Il n’y pas de différence entre "banque de données" et "base de données". La locution "banque de données" est cependant un peu ancienne, et moins employée de nos jours que "base de données".

Cordialement,
Le Service questions? réponses! de l'enssib

MOTS CLES : Traitement de l'information : Outils de recherche documentaire, Traitement de l'information : Modèles de représentation, Traitement de l'information : Systèmes classificatoires