Valorisation des nouvelles acquisitions à la bibliothèque de l'enssib

Question

Bonjour,
Pouvez-vous répondre à un questionnaire sur votre politique de valorisation des nouvelles acquisitions à la bibliothèque de l'enssib ?
Merci d'avance

Réponse

Date de la réponse :  06/03/2015

Voici les réponses à votre questionnaire :

1. Quelles sont les dates de création et le statut de la bibliothèque ?

L’enssib existe en tant que telle depuis 1992. Le décret constitutif n° 92-25 du 9 janvier lui donne le statut d'établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPSCP). La bibliothèque a été créée au même moment. Référence : chronologie générale de l’enssib http://www.enssib.fr/lecole/enssib-2012/historique-de-lenssib/chronologi...

2. Avez-vous une politique de valorisation des nouvelles acquisitions ?

Oui, celle-ci n'est pas formalisée par un document, mais se traduit par des actions sous différentes formes.

3. Comment et quand s’est-elle mise en place ?

La valorisation des nouveautés existe depuis longtemps à l’enssib. Cependant, depuis la rénovation de la bibliothèque , le nouvel agencement des espaces, l’organisation par pôles documentaires et le nouveau mobilier, de nouvelles actions ont été mises en place :
-le livret nouveautés issus d’Electre a été lancé en janvier 2014. Son envoi à une liste de diffusion date de septembre 2014. La mise à disposition de nouvelles étagères et de nouvelles tablettes permet de mieux exposer les documents.
-par ailleurs, la mise en place de pages spécifiquement dédiées à la bibliothèque sur le site web de l’enssib a permis de développer une communication plus efficace et une meilleure valorisation des collections et des services.

4. Pouvez-vous développer brièvement l’organisation de votre politique de valorisation des nouvelles acquisitions ? (actions mises en place, au quotidien et/ou de manières exceptionnelle)

Chaque mois, l’enssib édite un livret des nouveautés (toutes les nouveautés mises à la disposition des lecteurs dans le mois écoulé). Il est édité au format Word à partir de paniers Electre pour les ouvrages en français et complété à la main pour les ouvrages en langues étrangères. Il comporte la couverture des ouvrages, une description bibliographique succincte ainsi qu’un petit résumé.

Pour l’instant seules les monographies papier et électronique ainsi que les DVD sont répertoriés dans ce livret. Les périodiques ne font donc pas partie de cette forme de valorisation.

Des exemplaires papier du livret sont mis à la disposition des lecteurs dans la bibliothèque, et une version électronique (PDF) est envoyée au personnel et aux étudiants de l’école. Elle est également accessible en ligne pour tous les internautes sur le site de l’enssib : http://www.enssib.fr/sites/www/files/Bibliotheque/actu/nouveautes_janvie...

A partir de cette liste, les bibliothécaires disposent une sélection des nouvelles acquisitions sur une étagère prévue à cet effet, proche de l’entrée de la bibliothèque. Les ouvrages sont remplacés par d’autres dès que les présentoirs sont laissés vides.

Par ailleurs, la partie OPAC de notre SIGB permet d’afficher les nouveautés des 30 derniers jours à mesure qu’elles sont mises à la disposition du public. Les lecteurs peuvent accéder directement à la notice du document : Opac enssib : nouveautés http://enssibzone.enssib.fr/portal3.aspx
Les pages "bibliothèque" du site web de l’enssib nous permettent également de communiquer sur de nouvelles ressources (bases de données, titres de périodiques) et de mettre en valeur une sélection de nouveaux ebooks : http://www.enssib.fr/la-bibliotheque/offre-documentaire/e-books/selection

5. Pensez-vous que cette politique de valorisation est une partie importante du rôle de la bibliothèque au sein de l’Université dans laquelle elle se situe?

Certainement, les actions de valorisation sont très appréciées des étudiants de l’école, ainsi que des enseignants et personnels. Les retours sont positifs.

6. Cette organisation valorise-t-elle de façon visible le fond de la bibliothèque ?

C’est effectivement le cas. D’autres actions sont en projet pour valoriser la documentation électronique, notamment les ebooks en les matérialisant dans les collections physiques de la bibliothèque. Nous espérons que cette action aura un impact positif sur la consultation des ressources électroniques.

7. Avez-vous remarqué une amélioration de l’utilisation de la bibliothèque grâce à cette politique de valorisation ? Si oui en quoi ?

Il nous est difficile d'évaluer les résultats de cette politique de valorisation, mais nous avons constaté que les nouveautés étaient rapidement empruntées, qu’un réassort sur les rayons était nécessaire en permanence.

8. Avez-vous eu des retours de lecteurs par rapport à l’organisation de valorisation de vos nouveautés, positifs ou négatifs ?

Nous avons eu des retours positifs, en particulier de la part du personnel de l’école et des enseignants.

Cordialement,

Le service Questions? Réponses! de l'enssib

MOTS CLES : Collections : Politique documentaire, Services et publics : Accueil et médiations