Admissions en master

Comment entrer à l'Enssib

Je souhaite : 

L'inscription se fait sur la base du tarif universitaire de base (243 € en 2018/2019).
 

L'inscription est également possible par le financement de l'employeur (tarif individuel fixé à 6 215 €).
 

Préalablement à l'inscription tous les étudiants doivent s'acquitter du règlement, auprès du CROUS, de la Contribution de Vie étudiante et de Campus (CVEC) d'un montant de 90€. Toutes les infos sur cvec.etudiant.gouv.fr

dates clés

Les dates de la prochaine campagne d'admission seront indiquées au printemps 2019.

 

Composition du dossier de candidature (pour TOUS les étudiants) :
 

  • Copies des diplômes
  • Copies des relevés de notes Licence (L1, L2, L3) ou autres (Master, diplômes équivalents)
  • Curriculum Vitae
  • Lettre de motivation. Une grande attention sera portée aux motivations du candidat : la lettre de motivation devra faire apparaître clairement le projet professionnel du candidat et expliquer en quoi la formation envisagée est en adéquation avec ce projet.
  • Copie d’une pièce d’identité
  • 1 photo d’identité récente

Examen du dossier

L'admission en première année de master à l'Enssib s'effectue sur examen d'un dossier par une commission d'admission

  • Master « Sciences de l'information et des bibliothèques », Ml PANIST
    Examen du dossier par une commission d'admission composée des responsables du master 1 PANIST et des responsables des quatre parcours de
    deuxième année (Archives numériques, Information scientifique et technique, Politique des bibliothèques et de la documentation, Publication numérique).
    Les critères pris en compte dans l'examen des dossier·s sont les suivants :
    - qualité de la lettre de motivation
    - adéquation du projet professionnel aux objectifs de la formation
    - moyenne générale des diplômes préparés supérieure ou égale à 12/20
    - expérience(s) ou stage(s) en bibliothèques ou centres de documentation exigés (candidatures au parcours « Politique des bibliothèques et de la documentation » uniquement)
    - vérification du niveau de langue en français et du projet professionnel par un entretien
     
  • Master «Histoire, civilisations et patrimoine», Ml parcours «Cultures de l'écrit et de l'image»
    Examen du dossier par une commission d'admission composée des responsables du parcours.
    Les critères pris en compte dans l'examen des dossiers sont les suivants :
    - licence d'histoire, d'histoire de l'art ou CPGE
    - notions de latin
    - moyenne générale des diplômes préparés supérieure ou égale à 12/20
    - qualité de la lettre de motivation
    - expérience(s) ou stage(s) en bibliothèques ou archives souhaités
    - expérience(s) à l'étranger (Erasmus, etc.) souhaitée(s)
    - vérification du niveau de langue en français et du projet professionnel par un entretien

 

Admission des étudiants internationaux

Les étudiants, venant d'universités non françaises, peuvent étudier à l'Enssib :

  • dans le cadre d'une mobilité internationale de semestre, à condition que l'Enssib et l'université d'inscription, qui délivrera le diplôme final, aient une convention bilatérale. L'université d'origine prendra alors contact avec la mission Relations Internationales de l'Enssib pour organiser cet échange. 
     
  • dans le cadre d'une inscription pleine et entière à l'Enssib. Il conviendra alors de suivre les conditions d'admission et le calendrier des candidatures, lorsqu'ils sont publiés sur le site (mars-avril de chaque année). 

 

Composition du dossier de candidature :

En plus des éléments nécessaires à tous les étudiants, vous devez fournir :
- le programme officiel des études déjà suivies
- une attestation de connaissance du français : test de connaissance du Français TCF niveau 4 ou diplôme équivalent (DELF B2) (le français doit être lu, écrit et parlé couramment)
Si votre candidature est acceptée par la commission d'admission, votre inscription définitive à l'Enssib ne sera possible qu'aux conditions suivantes :
- avoir obtenu un visa de long séjour pour études auprès des autorités françaises pour la période de formation
- être en capacité de subvenir à ses besoins matériels et financiers pendant toute la période de formation