Quels publics pour le patrimoine écrit ? - Notice bibliographique | enssib

Quels publics pour le patrimoine écrit ?