Légitimité professionnelle et modèles d'excellence - Notice bibliographique | enssib

Légitimité professionnelle et modèles d'excellence

le bibliothécaire et l'usager

  • Auteur : Bertrand, Anne-Marie
  • Résumé en allemand : Nach einer Untersuchung der Bibliothèque publique d'information (öffentliche Informationsbibliothek) über die Interaktion zwischen Bibliothekaren und Benutzern stellt dieser Aufsatz die Musterbeispiele vor, die sich die Bibliothekare bei dieser Tätigeit vorschlagen: das « berufliche » Beispiel, das die dokumentarische Expertise betont, und der « Lehrmeister », der die Qualität des Verhältnisses vorzieht. Jedem Beispiel steht ein Musterbenutzer gegenüber, bzw. der « geborene Schüler » und der « verblüffte Laie ». Jedes Beispiel besitzt seine eigene Zwecke und bestimmt verschiedene Benehmen und Einsätze. Auf untergeordnete und Gegenmuster verfügt man auch neben diesen Grundbeispielen, was gelegentlich erweist, daß die berufliche Identität der Bibliothekare vieldeutig sein kann.
  • Résumé en anglais : From a study by the Bibliothèque publique d'information about the interaction between the librarian and the user, this article gives the models of excellence of the librarians for this activity : the « professional » model, which puts the stress on the documentary expertise, the « guide » model which gives greater place to the quality of the relation. Both point out the image of an ideal user, the « good pupil » and the « lost neophyte ». Each model bases itself on objectives and defines different practices and contributions. Secondary models and counter-models can also be found : then the professional identity is not univocal.
  • Résumé : A partir d'une étude menée par la BPI sur le travail d'interaction entre le bibliothécaire et l'usager, cet article présente les modèles d'excellence des bibliothécaires dans cette activité : le modèle « professionnel » qui met l'accent sur l'expertise documentaire, le modèle « guide » qui privilégie la qualité de la relation. Chacun de ces modèles désigne, en regard, un modèle d'usager idéal, le « bon élève » et le « néophyte perdu ». Chaque modèle se fonde sur des objectifs et détermine des pratiques et des investissements différents. A ces deux modèles principaux, s'ajoutent des modèles secondaires et des contre-modèles : où l'on voit que l'identité professionnelle des bibliothécaires n'est pas univoque.
  • Paru dans le numéro : n°6 : Métiers et formations
  • Licence de diffusion : Tous droits réservés
  • Format : Fichier XML
  • Étendue : 28263
  • Date de publication : 1995
  • Langue : fr
  • Sujet(s) : bibliothèque , formation , métier
  • Type de ressource : Text
Ce document est également disponible dans le format suivant :