Le mentorat des élèves conservateurs

Journée du mentorat du 27 janvier 2020

L’Enssib a lancé officiellement le dispositif de mentorat pour les élèves conservateurs à l’occasion d’une journée spéciale le lundi 27 janvier 2020.
 
Les 28 élèves de la promotion "Louise Michel" ont rencontré leurs mentors après une matinée consacrée à la présentation de la formation DCB aujourd’hui et du programme de mentorat.
 
À cette occasion, nous avons rencontré Gregor Blot-Julienne, directeur du Service commun de la documentation de l’université de Caen Normandie, l’un des 28 mentors.

 

Découvrir son interview

  • Mentorat Enssib 01
  • Mentorat Enssib 02
  • Mentorat Enssib 03
  • Mentorat Enssib 04
  • Mentorat Enssib 05

Qu’est-ce que le mentorat ?

Le mentorat désigne une relation interpersonnelle de soutien, d’aide, d’échanges et d’apprentissage.
Une personne d’expérience – le mentor - offre son son expertise à la personne mentorée pour favoriser son développement professionnel.
 

Qui peut devenir mentor ?

Tout conservateur ayant au moins 4 ans d’expérience.

Télécharger

 

Contact

Thomas Chaimbault-Petitjean
Responsable du Pôle formations initiales de fonctionnaires

 

Quel est l’objectif ?

Créer un lien entre un conservateur stagiaire et un professionnel qui l’écoute et l’accompagne dans les étapes clefs de sa fin de formation et de début de carrière :
- la finalisation de son parcours de formation,
- le choix de son dernier stage,
- la définition de son projet d’orientation professionnelle,
- au moment de la prise de poste.
Si le mentor n’a pas pour objet d’apporter toutes les réponses à l’élève mentoré, il peut l’aider, au regard de sa propre expérience, à développer ses ressources de façon à devenir plus autonome et l’accompagner dans sa réflexion sur son positionnement professionnel.
Il est avant tout là pour écouter la personne mentorée, la questionner sur ses choix et ses objectifs.
 

Quelle est la durée du mentorat ?

Un accompagnement de janvier à octobre, lors de la 2e année de formation :
- 1 journée de lancement à l’Enssib en janvier, au début du 3e semestre
- 4 rencontres minimum, en présentiel ou à distance
- 1 bilan du dispositif en octobre avec les mentors (sans les élèves)