Profile picture for user vlarroche
Nom
LARROCHE
 
Prénom
Valérie

Département : Enseignants Chercheurs

Fonction statutaire : Maître de conférences

Responsabilité pédagogique : Responsable du Master 2 PUN - Publication numérique

Tél : 04 72 11 44 68

Domaines de recherche : Open data -  Stratégie d’acteurs  - Dispositif - Médias socionumériques professionnels - E-reputation

Bureau : N.2.52

Voir son Curriculum Vitae

Biographie

Thèse
Traitement linguistique des anaphores possessives en indexation automatique : le cas des déterminants possessifs en français.
Thèse en Sciences de l’Information et de la Communication, sous la direction de Michel Le Guern, Université Lyon 2.

Enseignement - Recherche

Maître de Conférences en Sciences de l’Information et de la Communication (CNU 71), membre du laboratoire ELICO (Équipe de recherche de Lyon en sciences de l’Information et de la Communication - EA 4147).

 

Autres responsabilités pédagogiques à l'Enssib 


Responsable de l’UE1, "Le monde de l’édition, regards économiques, politiques et juridiques", Master 2 PUN.
Responsable de l’UE4, "Communication et sociologie des organisations et des TICS", Master 2 SIBIST. 
Co-responsable de l’UE "Gestion de projet", FIBE.

Responsabilités scientifiques et éditoriales

Coordinatrice avec Olivier Dupont de la série Des concepts pour penser la société du XXIe siècle, publiée aux éditions ISTE. La société actuelle est imprégnée par la communication, les échanges d’informations et d’opinions. Cette série propose un jeu de concepts propre aux Sciences de l’Information et de la Communication (SIC), mais qui concerne également les Sciences Humaines et Sociales (SHS) voire les Sciences et Techniques. Ce jeu constitue donc un instrument précieux pour la compréhension des sociétés contemporaines.

Publications

LARROCHE, Valérie. Le dispositif, un concept en SIC, Londres, Istes, à paraître en 2018.

Autres publications dans HAL

 

Projets de recherche

Partenaire du Projet ANR OpenSensingCity (ANR-14-CE24-0029). Ce projet mené de 2014 à 2018, porté par l’École des Mines de Saint-Etienne et le laboratoire Elico en partenariat avec les entreprises Hikob et Antidot vise à faciliter les usages des données ouvertes de capteurs dans les villes intelligentes. Nous formulons l’hypothèse que les données dynamiques issues de capteurs déployés pour mieux gérer la ville pourront être mises à disposition via des portails open data, permettant ainsi de développer des produits et des services innovants à destination du citoyen. Dans ce contexte, notre équipe pluridisciplinaire travaille à :

  • fournir des outils et solutions technologiques pour aider à tirer profit de données ouvertes de capteurs,
  • élaborer un cadre d’usage (Flichy, 2008) adapté aux acteurs de l’écosystème des données ouvertes urbaines en analysant leurs stratégies et en définissant des scénarios d’usages.

 

Partenaire du Projet CRDN- Centre de ressources documentaires numériques de l'Université Lyon 3  (2014-2015, 2017). Ce projet porte sur l’incidence du dispositif institutionnel d’apprentissage de l’IUT sur l’évolution des pratiques informationnelles des étudiants de l’IUT Lyon3. L’évaluation du dispositif comprend l’analyse des déclarations des usagers (entretiens qualitatifs et enquêtes) et et de leurs traces d’activités.

Membre depuis 2003 du groupe de travail sur "L’épistémologie des sciences de l’information communication (SIC)" avec Jacqueline Deschamps (ex-professeur HEG Haute école de gestion de Genève), Jean-Paul Metzger (ex-professeur à Lyon 3 puis à l’Enssib) et Olivier Dupont (MCF IUT Lyon3).  Notre posture est de considérer les SIC comme une discipline universitaire contribuant à l’élaboration et à la diffusion de savoirs ayant pour objet l’information et la communication. Nous travaillons à partir d’un jeu de concepts assez généraux que nous avons choisis et qui sont mobilisés dans la communauté des SIC : croyance, savoir, pouvoir, échange, médiation, mémoire et transmission, dispositif, discours, public/privé, représentation, écriture et esthétique.