Master 2 Sciences de l'information et des bibliothèques - parcours "Archives numériques"

Unités d'enseignement

  • Semestre 3

- L'archive numérique et ses enjeux (6 ECTS)

Cette UE présente les grands enjeux anthropologiques et politiques de l’équipement technique de la mémoire sociale autour du couple transmission vs communication. Elle invite les étudiants à comprendre comment ces deux pôles, loin de n’être qu’opposés, se travaillent mutuellement de manière subtile. Cette UE constitue le cadre théorique global dans lequel les mémoires (cf. UE 8) vont s’inscrire.

 

- Records management (6 ECTS)

La gestion des documents d’activités (ou records management) a pour objet de prémunir les organisations (privées comme publiques) des risques liés à l’absence de traces fiables de leurs activités et à la divulgation de ces informations à des tiers non autorisés. Sont abordés à la fois le cadre normatif national et international de la gestion des documents d’activités, les outils méthodologiques, les processus documentaires, les systèmes d’informations.

 

- Conservation numérique (6 ECTS)

Les cours présentent les processus, systèmes et outils disponibles pour assurer la conservation des documents numériques en s’appuyant sur les modèles conceptuels, les normes et les standards du domaine. Au programme également, des cours sur la gestion des risques, de la veille technique et de la sécurité de l’information mais également sur la façon d’élaborer des processus et construire des systèmes d’archivage qui répondent aux enjeux spécifiques des entités institutionnelles ou du monde de l’entreprise au travers de cours sur les systèmes informatiques et les organisations.

 

- Archivage des données numériques natives pour le patrimoine et la recherche (6 ECTS)

Cette UE présente les enjeux, les méthodes et les outils de l’archivage de corpus nativement numériques ; l’archivage doit ici être entendu comme un cycle complet de traitement. L’archivage de ces données est repositionné dans la perspective plus générale de la Science Ouverte et de l’enjeu de produire des données « FAIR ». Au sein de cette UE, le cas des archives du web est plus particulièrement détaillé, pour donner aux étudiants une expérience pratique des dispositifs scientifiques et techniques visant à la conservation de la mémoire numérique.

 

- Initiation à la recherche (3 ECTS)

Cette UE a pour vocation de faire découvrir la fabrique du mémoire, à travers, d’une part, deux retours d’expérience commentés : celui de mémoires élaborés et écrits par des étudiants du master antérieurement et qui font remonter les difficultés et intérêts de la rédaction d’un mémoire ; celui de la lecture critique d’un mémoire ARN des années précédentes. D’autre part, cette UE présente aussi aux étudiants les fondamentaux méthodologiques en matière de réalisation d’une bibliographie, de méthodes qualitatives et quantitatives et les sensibilise aux questions de l’éthique de la recherche.

 

- Anglais (3 ECTS)

Il s’agit de développer une pratique réflexive sur les enjeux des archives numériques dans le monde contemporain. Le cours d’anglais offre un espace de débat sur les grandes problématiques qui traversent le domaine des archives et de la préservation numérique. Il permet d’acquérir une terminologie spécifique grâce à la découverte d’une question précise.

 

  • Semestre 4

- Stage professionnel avec rapport de stage (21 ECTS avec la gestion de projet)

Voir ci-contre

 

- Gestion d’un projet d’archivage électronique (3 ECTS)

Cette UE présente les enjeux et les contraintes spécifiques à la gestion d’un projet d’archivage électronique. Elle s’appuie sur une bonne connaissance de la gestion de projet en générale qui est complétée en début de cursus par des ressources en ligne et des cours relatifs aux spécificités de ce type de projet. En outre, les thèmes couverts sont la définition des besoins, l’élaboration de cahier des charges, la définition des processus métiers, la conduite du changement… En complément des cours magistraux, des retours d’expérience de réalisations concrètes sont présentés. Tout au long du semestre, les étudiants mènent, en groupe, un mini-projet d’archivage électronique sur une thématique donnée.

 

- Mémoire de recherche (9 ECTS)

Le mémoire traite d’un sujet lié à l’exploration de la question de l’équipement numérique de l’archivage. Il est soit proposé par l’étudiant soit par un enseignant dès le début de l’année universitaire. Il vise à construire une problématique et une démonstration de type universitaire nourrie à la fois de cadres théoriques et méthodologiques solides et d’une étude de terrain approfondie. Il est indépendant du stage ou de l’alternance.

Le stage

Stage professionnel de 4 à 6 mois à partir de février, en bibliothèques et centres de documentation publics ou privés en France ou à l’étranger.
 

Les étudiants réalisent des missions d’accompagnement, de mise en place de nouveaux services, de gestion de projets de valorisation de collections...
Ils apportent un conseil et un appui à l’organisme dans la mise en place du projet, depuis le diagnostic jusqu’à l’élaboration et la mise en place de la démarche et des procédures.

 

Nos étudiants sont de vrais atouts dans la formalisation des projets. Ils savent prendre en charge également la formation au nouveaux outils et méthodes.
 

En savoir plus sur le stage