Lettre d'information #90 - Octobre 2021

Nathalie Marcerou-RamelL’Enssib s’efforce en cette rentrée de porter un regard réflexif sur l’année atypique que fut 2020, à travers la parution de deux documents.
Le premier numéro du nouvel annuel en format imprimé du Bulletin des bibliothèques de France est d’abord consacré aux effets et conséquences de la crise sanitaire. En fin de volume, une rubrique « Millesime » présente les faits marquants de l’année, des articles parus dans les dossiers en ligne du BBF (vous pourrez retrouver ou découvrir les textes de Damien Belvèze, Marc Bergère, Mathilde Chauvigné), des morceaux choisis par le comité éditorial de la revue et quelques « mots de l’année », traités avec humour par la rédaction du BBF.

Dans un tout autre genre, le rapport d’activité 2020 de l’établissement revient en quatre chapitres - « enjeux et écosystèmes », « métiers et expertises », « réseaux et partenariats », « stratégie et pilotage » - sur la manière dont l’établissement s’est organisé pour traverser cette même crise tout en préservant son cœur d’activité et ses projets d’évolution.

► Lire la suite

Vie de l’école


Rapport activité 2020Rapport d’activité et perspectives

Le rapport d’activité 2020 de l’Enssib est désormais disponible. Présenté au conseil d’administration de l’école le 4 octobre, ce rapport revient sur une année atypique durant laquelle l’ensemble de la communauté de l’école a su se mobiliser, s’adapter et contribuer à l’effort collectif. Au-delà de la crise sanitaire, de ses enjeux et conséquences spécifiques, ce rapport fait la synthèse des réalisations de l’année en matière de formation, d’expertise métier, de partenariats et de gouvernance.
L’école poursuit par ailleurs sa réflexion sur le projet d’établissement 2022-2026. En parallèle, deux études prospectives ont été lancées, l’une sur les formations et l’autre sur les Presses de l’Enssib.

Accéder au rapport d’activité 2020 de l’Enssib

rentrée mastersLa rentrée des promotions

Tandis que les 20 élèves-conservateurs de la promotion Gisèle Halimi (DCB30) démarraient leur stage professionnel de 16 semaines en établissement, l’Enssib a accueilli en cette rentrée plusieurs nouvelles promotions. En dépit des mesures sanitaires encore en vigueur, cette rentrée a pu se dérouler normalement, en présentiel.
Les étudiants des masters ont été les premiers à faire leur rentrée mi-septembre. Au total, ce sont un peu plus de 170 étudiantes et étudiants qui seront formés cette année à l’Enssib, répartis à parts égales entre master 1 et master 2. Début octobre, c’est la nouvelle promotion des bibliothécaires stagiaires (FIBE 11) qui a fait son entrée à l’école. Ils seront, cette année au nombre de 21.

Les 20 stagiaires du diplôme d’établissement « Cadre Opérationnel des Bibliothèques et de la Documentation » ont également fait leur rentrée le 4 octobre pour leur cycle hybride d’une année.

internationalInternational

Cette rentrée, l’Enssib a accueilli au sein des masters sept nouveaux étudiants de nationalité belge, canadienne, marocaine, gabonaise, sénégalaise et italienne. L’étudiante italienne, dont vous pouvez lire l'interview sur le site de l’Enssib, bénéficie du programme Erasmus+. L’Enssib a en effet obtenu le renouvellement de la Charte Erasmus pour l’Enseignement Supérieur pour la période 2021-2027, favorisant mobilités et échanges européens.
Le 14 octobre, les
Erasmus days seront l’occasion de faire découvrir aux étudiants, enseignants-chercheurs et personnels de l’école les actions européennes de l’Enssib ainsi que les opportunités de mobilité, projets de recherche européens et engagements au sein des associations européennes professionnelles.

Agenda


exposition Dominique BlaiseExposition « Délivraison » à partir du 5 octobre

L’Enssib a passé une commande au photographe et plasticien Dominique Blaise dont le travail joue constamment avec le regard du spectateur. Cette commande se traduit par deux images présentées en grand format dans la galerie sud de l’école. En complément, l’artiste propose une installation « le musée du Care » ainsi qu’une rétrospective de ses travaux de plasticien autour du livre. Cette exposition qui propose de renverser la bibliothèque, non par le numérique mais par les lois de l’optique, est présentée jusqu’au 5 novembre.
En savoir plus
 

hyperotletJournée d’étude du projet HyperOtlet le 29 octobre

Le projet de recherche ANR HyperOtlet  - Documenter la documentation : une tradition européenne et francophone est un projet interdisciplinaire inscrit dans les sciences de l’information et les humanités numériques et qui porte sur une œuvre majeure de l’histoire de la documentation, le Traité de documentation, écrit en 1934, par le juriste et documentaliste belge Paul Otlet. Le projet est porté par le Centre Maurice Halbwachs (CNRS) dans le cadre d’un consortium avec ses partenaires scientifiques, l’Enssib, le laboratoire MICA (Université Bordeaux Montaigne), le Mundaneum de Mons et la Maison des Sciences de l’Homme - Paris Nord (CNRS, Université Paris 8 - Vincennes et Université Sorbonne Paris Nord).
Les inscriptions pour la journée qui se déroulera le 29 octobre 2021 en visioconférence sont ouvertes.

Programme et inscription

biennale numériqueBiennale du numérique les 22 et 23 novembre

Les inscriptions pour la Biennale du numérique, proposée pour la première fois en format hybride, sont ouvertes. Cette 6ème édition proposera de porter un regard réflexif sur les pratiques de l’open : Bibliothèques, libraires, éditeurs, auteurs, chercheurs... face au mouvement de l'open (source, content, data, science) : quels métiers ? Quels services ? Quels modèles économiques ? Quelles gouvernances ?
Programme et inscription

Éditions


annuel BBF 2020L’Année des bibliothèques / BBF  - 2020 : Effets et conséquences de la crise sanitaire

Du côté de l’activité éditoriale, septembre a été marqué par le lancement d’une nouvelle formule. « L’Année des bibliothèques / BBF » est un annuel imprimé qui propose de jeter un regard (re)constructif sur une année de bibliothèques. Ce premier volume, monographie à commander auprès de votre libraire, analyse l’année 2020, année sans pareille: dans le contexte inédit de la pandémie, comment les bibliothèques ont-elles maintenu le lien avec leurs publics? Quelles compétences et ressources managériales les professionnels ont-ils mobilisées? Le BBF déchiffre par ailleurs lenvers de la production des données scientifiques pour en identifier les enjeux informationnels.
En savoir plus

parution Essai sur la bibliothèqueEssai sur la bibliothèque : Volonté de savoir et monde commun

Est également paru au mois de septembre l’ouvrage de Joëlle Le Marec Essai sur la bibliothèque : Volonté de savoir et monde commun. Le livre offre une analyse fouillée et percutante de ce qui se joue dans la fréquentation des établissements qui mettent à disposition du public des collections de livres, de documents d’information. Il constitue un plaidoyer pour la ré-institutionnalisation de la bibliothèque comme espace social singulier.
En savoir plus

Agenda