Admission à deux concours

Question

Bonjour,
Il y a quelques jours, j'ai appris mon admission au concours de la ville de Paris, j'ai aussi appris que j'étais admissible au concours de la fonction publique territoriale. Ai je le droit de passer les futures épreuves du concours territorial ? J'aimerai savoir s'il est possible d'être admis.e à deux concours en même temps.
Si un tel cas de figure peut arriver, est il possible d'envisager d'être stagiaire à Paris et sur liste d'aptitude territoriale ?

Réponse

Date de la réponse :  15/07/2019

Vous avez appris depuis peu que vous étiez admise à un concours de la Ville de Paris, vous avez appris par ailleurs que vous étiez admissible à un autre concours de la fonction publique territoriale. Vous souhaitez savoir si vous avez le droit de passer les épreuves d'admission du concours territorial, et, dans l'hypothèse où vous les réussiriez, d'être admise de fait aux deux concours. Il en résulterait que vous seriez en position de stagiaire d'une part, et inscrite sur une liste d'aptitude, d'autre part.

 

Tout d'abord, notez que vous pourrez passer les épreuves d'admission du concours territorial, même si vous êtes déjà admise à un concours de la Ville de Paris.

 

Vous ne donnez pas tous les détails sur les concours que vous passez :  s'agit-il de concours de bibliothèque ? A quelles catégories appartiennent-ils ? Sont-ils de même niveau ?

Ceci a son importance, si c'est le concours de conservateur des bibliothèques dont il s'agit, notez qu'une formation de 18 mois à l'Enssib, durant laquelle les élèves sont rémunérés par l'État, est prévue selon l'article 6 du décret n°92-26 du 9 janvier 1992 portant statut particulier du corps des conservateurs des bibliothèques et du corps des conservateurs généraux des bibliothèques.

Le concours de conservateur des bibliothèques territorial est lui aussi suivi d'une formation de 18 mois à l'INET, les élèves étant rémunérés par le CNFPT.
Source : Catégorie A. Conservateur ou conservatrice territorial des bibliothèques. Concours externe et interne. (p.18)
 

Il vous faudra donc choisir entre ces deux lieux de formation.



Par ailleurs, sachez que si vous entamez la formation de conservateur d'État à l'Enssib et que vous l'interrompez, l'article 8 du décret cité plus haut précise qu'il vous faudra rembourser le montant des traitements et indemnités que vous aurez reçus :

Les conservateurs stagiaires qui ne terminent pas leur scolarité ne peuvent se prévaloir de la qualité d'ancien élève de l'Ecole nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques et doivent rembourser le montant des traitements et indemnités qu'ils ont perçus au cours de leur scolarité.

Ils peuvent être dispensés de tout ou partie de ce remboursement par arrêté du ministre chargé de l'enseignement supérieur pris sur proposition du directeur de l'Ecole nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques et après avis du conseil d'administration de celle-ci. Les élèves dont la scolarité a été interrompue pour une cause qui ne leur est pas imputable en sont dispensés de plein droit.

 

S'il agit du concours de bibliothécaire, lui aussi suivi d'une formation à l'Enssib de 6 mois pour l'État et la Ville de Paris (contrairement à celui de la fonction publique territoriale qui n'est pas suivi d'une formation),  vous pouvez selon nous être à la fois stagiaire à la Ville de Paris et inscrite sur une liste d'aptitude de la fonction publique territoriale en recherche de poste. La formation suivie à l'Enssib ne donne pas lieu à un remboursement.

S'il s'agit d'un autre concours des bibliothèques de catégorie B, ce raisonnement reste valable.

Toutefois,  pour plus de certitude , nous vous invitons à contacter  le bureau des personnels des bibliothèques du ministère de l'enseignement supérieur. (cliquez sur oui à la question " avez-vous besoin d'informations complémentaires ?" pour permettre l'ouverture du formulaire),

ou à contacter le Centre de gestion de votre département.