Apport des technologies de l'information à la gestion des bibliothèques

Question

Quel apport entre les technologies de l'information et la gestion des bibliothèques?

Réponse

Date de la réponse :  04/01/2016

Vous voulez savoir quel est l'apport des technologies de l'information à la gestion des bibliothèques.

Comme votre question ressemble à un sujet de devoir livré tel quel, nous nous contenterons de vous fournir quelques pistes documentaires, en vous laissant le soin de les exploiter.

1. Problématique générale :

Les technologies de l'information visent à optimiser la recherche d’information.
Avec le numérique, l’accès distant à l’information se développe.
De nombreuses ressources sont disponibles gratuitement, qui concurrencent les médias traditionnels et amènent les bibliothèques à redéfinir leur rôle.
Mais il existe également des ressources numériques payantes, dont la diffusion pose également problème aux bibliothèques :

  • pour le grand public, des modèles économiques fondés sur l'usage individuel remettent en cause l'idée même de prêt collectif ;
  • pour le public scientifique, les ressources coûtent cher, sont difficiles à gérer, et souvent difficiles d'accès.

Il existe de nombreux documents sur l'évolution des bibliothèques à l'heure d'Internet ; pour une présentation générale de ces enjeux, vous pouvez consulter une précédente réponse de notre service : Bibliothèque / Internet.

2. Technologies de l'information appliqués aux bibliothèques :

L'architecte de l'information "a pour rôle principal de proposer, et spécifier une organisation efficiente de l'information au sein du dispositif cible. Il intervient également pour vérifier l'adéquation du dispositif mis en oeuvre aux besoins spécifiés et son bon fonctionnement. Véritable chef d'orchestre il est en relation avec différent métiers, définit la typologie et la classification des contenus, optimise la navigation et la recherche d'information en fonction des objectifs et du public visé." Source : Architecte de l’information. Pages Métiers et compétences du site de l'ADBS

Le Référentiel de compétences en architecture de l'information indique que "l’architecte de l’information structure les contenus et leur accès (navigation, recherche) pour qu’ils soient le mieux adaptés aux tâches des utilisateurs effectifs. Au centre de son raisonnement se trouve la détection (findability). Les utilisateurs doivent trouver aisément, à point nommé, sous la forme requise, l’information précise qui leur est nécessaire. L’architecte de l’information doit tout à la fois être un spécialiste de l’organisation et du repérage des contenus et un spécialiste de l’expérience utilisateur ou utilisabilité (UX–user experience)." Source : Architecte de l’information : un métier. Benoît Habert, Jean-Michel Salaün, Jean-Philippe Magué. Documentaliste-Sciences de l’information 49, 1 (2012) 4-5.

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter :

  • Architecture de l'information : méthodes, outils, enjeux. Sous la direction de Jean-Michel Salaün et Benoît Habert. De Boeck - ADBS, 2015. Présentation
  • Intégrer des ressources numériques dans les collections. Sous la direction de Géraldine Barron et Pauline Le Goff-Janton. Presses de l'enssib, 2014. Présentation
  • Mémento de l'information numérique. Jean-Philippe Accart, Alexis Rivier. Éd. du Cercle de la Librairie, 2012. Présentation