Atelier par adhérent bénévolement

Question

Bonjour,
Je viens vers vous afin d'avoir une réponse concernant une intervention d'une adhérente.
Cette personne propose de réaliser dans la médiathèque un atelier créatif avec des personnes adultes (couture, bricolage... ) durant les heures d'ouverture au public et sur les thèmes abordés par la médiathèque.
Elle vient avec son matériel, les participants devront apporter des objets souvent de récupération pour réaliser l'atelier. Je peux aussi faire de la récupération ou aider dans la collection des objets.
En résumé, la médiathèque deviendrait le lieu de réalisation de l'atelier.
Seulement, il se pose le problème des assurances et de conventions. Sur quel point dois-je être le plus vigilante ?
Avez-vous eu connaissance de ce genre d'ateliers et comment sont-ils mis en place ?
En vous remerciant par avance et m'excusant de vous ennuyer, peut-être avec un sujet très anodin.
Cordialement

Réponse

Date de la réponse :  06/12/2017

Un usager de votre bibliothèque vous propose d'organiser bénévolement des ateliers créatifs (couture, bricolage... ) dans vos locaux et vous vous demandez si vous devez faire des démarches pour vous mettre en règle.

Tout d'abord, nous vous rappelons que la Médiathèque départementale de la Haute-Garonne a vocation à vous accompagner pour la mise en place de ce type d'animation innovante.

Pour vous répondre, nous avons consulté le manuel L'action culturelle en bibliothèque (Sous la direction de Bernard Huchet et Emmanuèle Payen. Éd. du Cercle de la Librairie, 2012).
Ce manuel n'évoque pas les animations de type couture, bricolage.
Le chapitre sur les aspects juridiques propose toutefois deux recommandations qui pourront vous intéresser :
- prévenir la mairie si la manifestation excède les conditions d'accueil ordinaires (car c'est la mairie qui est responsable juridiquement des locaux de la bibliothèque),
- contractualiser les partenariats ou les relations avec des intervenants extérieurs.

Compte-tenu de ces recommandations, il nous semble que la mise en place d'activités de type couture, bricolage ne nécessite pas de démarches spécifiques, mais que si vous voulez encadrer au mieux votre animation, vous pouvez :

1. soumettre votre projet à votre tutelle, qui pourra vous dire si les activités prévues sont bien couvertes par son assurance. Si votre bibliothèque est associative, vous devrez procéder à ces vérifications auprès de votre assurance. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter les guides Assurances en bibliothèque et Quelles assurances pour les bénévoles des bibliothèques ? (élaborés par les Bibliothèques Départementales de la Vienne et du Calvados).

2. rédiger une convention qui décrive les modalités de votre collaboration avec l’intervenante volontaire.

Pour solliciter des retours d'expérience, vous pouvez contacter la commission Labenbib de l'ABF ou utiliser la rubrique animation du forum Agorabib.