Bonjour, Je crois savoir que la réussite au concours de Conservateur (interne) implique une scolarité à l'ENSSIB. En est-il de même pour l'accès au...

Question

Bonjour,
Je crois savoir que la réussite au concours de Conservateur (interne) implique une scolarité à l'ENSSIB. En est-il de même pour l'accès au grade de Conservateur par intégration (professeur agrégé, par exemple, dix ans d'expérience en bibliothèque) ?
Deux questions annexes :
- la règle serait-elle la même dans le cas d'un détachement (et non d'une intégration) ?
- quelles sont les démarches administratives (dossier,...) à effectuer avant le passage devant une commission paritaire sachant que j'ai trouvé l'établissement d'accueil et que mon administration d'origine ne ferait, en principe, pas obstacle à mon départ.
Merci de votre réponse.
Cordialement,

Réponse

Date de la réponse :  20/09/2011

Effectivement, la réussite au concours de conservateur d’État, en interne comme en externe, implique une formation de 18 mois à l'enssib.

En revanche, le dispositif par intégration ne prévoit pas de formation.

La loi n°2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique permet aux agents de bénéficier d'un véritable droit à la mobilité dans les trois fonctions publiques (État, territoriale et hospitalière).
La loi met en place un nouveau dispositif d'intégration directe. Elle permet au fonctionnaire d'intégrer directement, sans détachement préalable, un nouveau corps ou cadre d'emploi de même catégorie et de même niveau, sans être obligé de passer soit par un concours, soit par un détachement. L'intégration directe est prononcée par l'administration d'accueil après accord explicite de l'administration d'origine et du fonctionnaire concerné. Elle est également soumise à l'avis de la commission administrative paritaire compétente.
Source :
Loi n° 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique. in Legifrance.gouv.fr. Disponible sur : http://legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=3689A7B
F4E36EC5597B8418BDC316DA0.tpdjo17v_3?cidTexte=JORFTEXT000020954520&categorieLien=id

Pour une éventuelle intégration dans le corps des conservateurs d'État , il faut :
- obtenir l'accord de votre administration sortante,
- trouver un établissement qui vous recrute,
- et convaincre les instances de la commission administrative paritaire compétente de la légitimité de votre demande, ce qui n'est pas évident puisque vous serez en concurrence avec des lauréats du concours qui suivront ou auront bénéficie d'une formation de 18 mois.

Pour être conservateur de bibliothèques, il vaut mieux passer par la voie du concours interne, puisque vous pouvez justifier du nombre d'années nécessaire. Nous vous conseillons de consulter le Guide des concours des bibliothèques de l'Enseignement supérieur et de la Recherche pour connaître les différentes modalités d'inscription aux concours : http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/pid24163/guide-concours-bib...

Pour plus d'informations sur la mobilité et la carrière dans la fonction publique, nous vous invitons à consulter les pages suivantes :
- Mobilité, parcours professionnels et outils de GRH. in Fonction-publique.gouv.fr. Disponible sur : http://www.fonction-publique.gouv.fr/rubrique244.html
- Carrière et mobilité dans la fonction publique. in Service-public.fr. Disponible sur : http://vosdroits.service-public.fr/N505.xhtml

La formation à l'enssib n'est prévue ni dans le cas de l’intégration, ni dans le cas du détachement.

Pour des conseils quant à la constitution de votre dossier, nous vous orientons vers vos représentants syndicaux et vers vos délégués élus à la commission paritaire nationale des conservateurs d’État. Vous trouverez les coordonnées des seconds sur les site des organisations syndicales.

Cordialement,

Le Service questions? réponses! de l'enssib

MOTS CLES : Métiers : Carrières et emplois, Métiers : Concours