Bonjour Je me permets de vous poser des questions concernant "prêt par téléchargement"pratiqué dans des bibliothèques en France. Y a-t-il beaucoup...

Question

Bonjour
Je me permets de vous poser des questions
concernant "prêt par téléchargement"pratiqué dans des bibliothèques en France. Y a-t-il beaucoup de bibliothèque qui proposent la possibilité de télécharger des films, des CD ou même les livres? J'ai visité l'année dernière la bibliothèque de Rennes Métropole où l'on m'a expliqué que les inscrits ont le droit de télécharger jusqu’à 52 films par an qu'il existe des bibliothèques qui n'ont plus de CD, parce que le prêt se fait par téléchargement. Pourrait-on dire c'est une tendance ? Ou il s'agit de cas particuliers?
Par avance je vous remercie de votre réponse.
Cordialement.

Réponse

Date de la réponse :  13/02/2013

Vous souhaitez savoir s'il y a beaucoup de bibliothèques qui proposent la possibilité d'emprunter et de télécharger des documents multimédias et numériques à ses lecteurs et plus largement si le téléchargement des documents virtuels est une tendance qui viendrait remplacer le prêt des documents physiques.

Il est vrai en effet que ces nouvelles modalités de prêt par téléchargement sont apparues récemment dans les bibliothèques outre-Atlantique avec par exemple des plateformes comme Overdrive qui est la première société à s’être lancée dans le prêt de livres numériques avec à son actif des centaines de bibliothèques américaines, plus de 650 000 ebooks et audiobooks, plus de 18 000 établissements publics ou universitaires proposant son catalogue, et des livres numériques compatibles avec presque tous les lecteurs ebook du marché. Autre exemple notoire, la plateforme plus récente de la BanQ et des bibliothèques publiques de Montréal Pretnumerique.ca, qui propose le prêt de livre numérique avec pour objectif de gérer le prêt de livres numériques sur l’ensemble du territoire canadien :http://www.banq.qc.ca/ressources_en_ligne/livres-numeriques/index.html.

Ce phénomène est également apparu dans les bibliothèques françaises qui peuvent proposer via différentes plateformes le prêt de livres numériques, de BD ou encore de musique à ses lecteurs moyennant le téléchargement de fichier numérique. Généralement le prêt du fichier est géré par DRM et/ou par chronodégradation : le document est prêté pour une durée déterminée seulement, durant laquelle il n’est pas accessible aux autres utilisateurs. On peut citer la médiathèque Pierre-Amalric d'Albi qui propose le prêt de livres via la plateforme Lekti.net et de BD via Izneo, ou encore la BMVR de Marseille (http://www.bmvr.marseille.fr/home/bibliotheque_numerique/les-services/bi...) et la Médiathèque du Grand Troyes qui offrent le même service via BiblioVox, la plateforme de CyberLibris.
Toutefois, parallèlement à ce modèle économique, il s'est développé à la fois une réflexion professionnelle et une offre éditoriale en streaming qui récusent la pertinence même de la notion de prêt de fichier numérique. Conjointement, la frilosité des éditeurs numériques a conduit à la mise en place d'une offre qui privilégie la consultation sur place au téléchargement. Ce modèle se décline aussi bien pour le livre numérique, notamment dans les bibliothèques universitaires avec l'offre de Numilog, ScholarVox ou encore Immatériel que pour la musique avec par exemple la médiathèque de Dole qui développe sur son blog Médiamus une offre libre de droit de musique en streaming (http://mediamus.blogspot.fr/), de même que la plateforme musicale Ziklibrenbib qui développe une offre de musique "libre" à destination des bibliothèques (http://www.acim.asso.fr/ziklibrenbib/). Citons encore MusicMe proposé par la Médiathèque départementale de Seine et Marne qui offre à ses usagers de la musique en streaming en illimité et sans publicité (http://mediatheque77.fr/musique-en-ligne).

Pour aller plus loin sur les nouvelles modalités de prêt de document sonore et multimédia en bibliothèque, nous vous renvoyons sur cet ouvrage "Musique en bibliothèque" paru aux Éditions du Cercle de la Librairie en 2012.

Sur la question plus large du prêt de livre numérique en bibliothèque, vous pouvez consulter ces billets de blog : http://www.actualitte.com/bibliotheques/l-offre-numerique-en-bibliothequ...
http://bouquineo.wordpress.com/2012/05/28/inventer-de-nouveaux-usages-le...
http://livreetlecture.wordpress.com/2012/03/27/mettre-des-livres-numeriq....

Pour conclure, si on observe la généralisation du prêt de documents virtuels par téléchargement en bibliothèque, notamment de lecture publique, on ne peut réellement parler de tendance de fond dès lors que se développe également dans la profession une volonté de mise à disposition des fichiers en consultation illimitée, sous réserve de disposer d'une connexion web.

Cordialement,

Le Service questions? réponses! de l'enssib

MOTS CLES : Monde de l'information : Economie de l'information, Science de l'information, Médias, Services et publics : Accueil et médiations, Prêt, Services au public