Bonjour, Je suis à la recherche du paragraphe précis de la norme de catalogage des documents sonores qui traite des tessitures / instruments. La...

Question

Bonjour,
Je suis à la recherche du paragraphe précis de la norme de catalogage des documents sonores qui traite des tessitures / instruments. La tessiture ou les instruments doivent-ils être entrés après ou avant le nom de l'auteur et avec quelle ponctuation dans la zone 200 de l'ISBD ?
Par exemple : les risques du métier / Bénabar, chant ou Les risques du métiers / chant Bénabar ou autre !
Merci de votre réponse

Réponse

Date de la réponse :  06/05/2011

La norme que vous recherchez est le fascicule de documentation FD Z 44-066 de décembre 1988 : catalogage des enregistrements sonores disponible auprès de l'AFNOR.

Le paragraphe qui vous intéresse est le 1.5.3.4.
Il se situe dans la zone 1 de l'ISBD (200 Unimarc) qui est une zone de transcription, où l'on recopie les éléments tels qu'ils figurent sur la source d'information.
Le voici (recopié à la main) :
"La mention de fonction, pour un auteur, spécifie la relation avec l'oeuvre originale: compositeur, traducteur, orchestrateur ou auteur du livret, etc. On peut omettre la fonction de l'auteur pour les documents parlés, du compositeur pour les documents musicaux.
La mention de fonction pour un interprète, comporte l'indication de l'instrument, le type d'interprétation (chant, diction, voix parlée), la tessiture de la voix, le rôle (donné entre parenthèses après le nom de l'interprète, ou, le cas échéant, la tessiture de la voix) ou la nature de la formation (groupe vocal, orchestre). Ainsi l'instrument, la tessiture ou le rôle pour une oeuvre parlée sont considérés comme une mention de fonction.
La mention de fonction est donnée après le nom de la personne ou de la collectivité, sauf lorsqu'elle est explicitement indiquée dans son intitulé. On peut ne pas suivre la formulation exacte de la source d'information retenue si on effectue des choix ou des regroupements systématiques: on recourt alors à des abréviations ou dénominations conventionnelles dont une liste indicative, non exhaustive, est proposée en annexe C.
exemples:
Le chant du cygne/Franz Schubert ; Ernst Haefliger, T ; Jörg Ewald Dahler, pf
les Arts florissants, ens. voc. et instr.
[...]"

En conclusion, pour votre exemple, on aurait :
les risques du métier / Bénabar, chant

On remarque que l'utilisation de la virgule pour introduire la mention de fonction n'est pas prescrite par la norme. On la remarque uniquement au niveau des exemples.
Notez enfin que dans la liste des abréviations, en annexe C de la norme, le mot "chant" n'est pas abrégé.

Cordialement,

Le Service questions? réponses! de l'enssib

MOTS CLES : Traitement de l'information : Catalogues