Bonjour, quelle différence fait-on entre le portail Patrimoine numérique et Gallica ? Quel est par ailleurs le lien entre le projet Michael et la...

Question

Bonjour,
quelle différence fait-on entre le portail Patrimoine numérique et Gallica ? Quel est par ailleurs le lien entre le projet Michael et la bibliothèque numérique européenne Europeana ?
Merci beaucoup.

Réponse

Date de la réponse :  19/05/2011

1. Patrimoine Numérique et Gallica

Le Patrimoine Numérique est un catalogue collectif national dont l'objectif est de valoriser les collections numérisées de France en en favorisant l'accès. Initiative du comité de la documentation informatisée et multimédia du ministère de la Culture et de la Communication, il bénéficie depuis 2004 du soutien de la Commission européenne, dans le cadre du projet MICHAEL et du programme eTen.

Ce projet MICHAEL (inventaire multilingue du patrimoine culturel européen) est un travail commun initialement élaboré entre la France, l'Italie et le Royaume-Uni qui vise à proposer un accès simple et rapide aux collections numérisées des bibliothèques certes, mais également des musées et des archives des différents pays européens.

Gallica donne accès aux collections libres de droits ou dont les droits ont été négociés avec les ayants droit, numérisées par la Bibliothèque nationale de France dans le cadre de ses programmes de numérisation de masse et/ou de sauvegarde, ainsi qu'aux collections des partenaires publics (bibliothèques, centres de recherches...), sélectionnées pour leur complémentarité scientifique et leur compatibilité technique avec les collections de la BnF. Ces documents sont indexés dans Gallica, mais restent accessibles sur le site du partenaire, via le protocole OAI-PMH.

2. Différences ?

Si le Patrimoine Numérique (http://www.numerique.culture.fr/mpf/pub-fr/index.html) et Gallica (http://gallica.bnf.fr/) sont tous deux des portails d'accès aux collections numériques françaises, il demeure des différences entre les deux outils.

La première est sur l'origine des fonds qui proviennent essentiellement de numérisation provenant de centres de recherches, bibliothèques partenaires ou de la Bibliothèque nationale elle-même dans le cadre de Gallica, mais dans le cadre du Patrimoine numérique, qui peuvent également provenir de musées et d'archives.

En outre, à la différence d'autres bases de données patrimoniales, le Patrimoine numérique recense exclusivement des ensembles de documents (des collections et des fonds) et non des documents pièce par pièce, consultables directement comme ce peut être le cas dans Gallica.

De fait, les collections de Gallica sont recensées dans le Patrimoine numérique.

3. Projet Michael et Europeana

Le projet Michael (http://www.michael-culture.org/fr/home) a été étendu via le projet MICHAEL Plus à la République tchèque, la Finlande, l'Allemagne, la Grèce, la Hongrie, Malte, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, l'Espagne et la Suède. Il contribue à Europeana (http://www.europeana.eu/portal/) en apportant son catalogue en ligne des collections culturelles numérisées, comme d'autres partenaires de la bibliothèque numérique européenne : http://www.europeana.eu/portal/partners.html.

Cordialement,

Le Service questions? réponses! de l'enssib

MOTS CLES : Collections : Ressources Numériques, Traitement de l'information : Catalogues, Traitement de l'information : Numérisation