Code-barre et champ ISBN

Question

Bonjour,
je suis professeure documentaliste et j'enregistre actuellement les manuels reçus en spécimen. Nathan indique sur l'un de ses manuels le code-barre suivant : 313-3-09-118071-3. Pouvez-vous m'expliquer pourquoi ce n'est pas un code barre de livre (commençant par 978 ou 979) ? Et le saisiriez-vous comme tel dans le champ ISBN d'un SIGB ?
Merci !

Réponse

Date de la réponse :  25/06/2019

Professeure documentaliste, vous êtes en train de cataloguer des manuels reçus en spécimen. Sur un manuel Nathan figure le code-barre suivant : 313-3-09-118071-3.
Vous souhaitez savoir pourquoi ce document n'a pas un ISBN qui commence par 978 ou 979, comme les autres livres.

 

Le petit livre du code barre EAN publié par Gencod indique page 6 que le chiffre 3 en première position s'applique aux produits des entreprises françaises.
Le guide indique aussi que les livres sont des exceptions et reçoivent un ISBN en 978, quel que soit le pays d'édition.

L'article Wikipédia sur l'International  Standard Book Number indique :

En 2007, le code-produit de grande distribution à treize chiffres appelé "GENCOD" en France, EAN-13 (European Article Number-13) en Europe et UPC (Universal Product Code) en Amérique et aujourd'hui partout GTIN-13 ayant conquis la quasi totalité du marché de la distribution, il devint opportun de modifier l'ISBN afin de l'intégrer dans cette chaîne logistique globale.

De plus, dès cette date, on envisagea une pénurie de codes ISBN pour numéroter les nouvelles publications.

Le code ISBN-10 est donc converti en ISBN-13 au 1er janvier 2007. À des fins de compatibilité, les ouvrages portaient conjointement les deux codes depuis quelques mois et continueront de les porter encore quelque temps après l'entrée en vigueur de la nouvelle codification.

La méthode est simple :
les trois premiers chiffres du code GTIN-13 indiquent le pays du producteur ou du distributeur de l'article. Les codes 978 et 979 n'étant pas attribués, on les a affectés au livre. Les codes 978 et 979 désignent donc "Bookland" – le Pays du Livre. Le code 978 est le premier utilisé et le code 979 sera employé au fur et à mesure des besoins.


L'article indique plus loin :

On n'attribue pas d'ISBN aux publications qui ne sont pas soumises au dépôt légal ; aux publications publicitaires ; aux horaires de train, affiches, calendriers, almanachs…… ; aux cartes géographiques et topographiques ; aux enregistrements sonores, etc.

 

Si l'on suit la logique, soit les documents que vous cataloguez ne sont pas à considérer comme des livres, soit l'éditeur a fait une erreur.

 

Nous avons consulté le Sudoc en cherchant des ISBN qui commencent par 3.
Nous sommes tombés sur un ensemble de notices de documents tous publiés par Nathan.
Si l'on regarde le détail des notices, on remarque que l'ISBN a bien été noté tel quel, mais avec la mention "erroné" entre parenthèses et la mention "specimen" également entre parenthèses. L'ISBN en 978 est indiqué ensuite.

Exemples :

Concernant les ISBN erronés, le Guide méthodologique du Sudoc indique à l'article  $z ISBN erroné :

Les ISBN erronés sont

  • les ISBN dont la structure - nombre de caractères, division en segments - ou la clé de contrôle est non conforme (voir ci-dessus);
  • les ISBN valides mais attribués à tort à un document (même ISBN attribué à 2 documents différents ; ISBN imprimé de façon incorrecte).

Le qualificatif : "(erroné)" est généré automatiquement à l'affichage dans le Sudoc, mais non exporté.

Une zone 010 peut comporter à la fois un ISBN exact (figurant tel quel sur le document ou rectifié au moment du catalogage) et un ISBN erroné.
Attention : le $z doit être la dernière sous-zone de la zone 010, faute de quoi il ne sera ni affiché, ni exporté.

 

Selon nous, en l'absence d'autres mentions sur le document, vous pourrez inscrire le code-barre tel quel.
 

Pour résumer, nous ne sommes pas en mesure de vous expliquer pourquoi les documents que vous avez à cataloguer ne comportent pas d'ISBN.  Est-ce en rapport avec leur statut de spécimen ?

 

Pour plus d'explications vous pourrez interroger l'éditeur Nathan, le site les Éditeurs de l'Éducation ou l'Agence francophone pour la Numérotation Internationale du Livre.