Comment lancer un service de traduction dans une bibliothèque universitaire c'est a dire quelles sont les différentes étapes a suivre pour lancer...

Question

Comment lancer un service de traduction dans une bibliothèque universitaire c'est a dire quelles sont les différentes étapes a suivre pour lancer se service et le faire connaitre aux monde universitaire ?

Réponse

Date de la réponse :  03/02/2010

Nous ne sommes pas sûr de comprendre quel type de service de traduction vous comptez mettre en place : s'agit-il d'un service de traduction proprement dit, ou de la mise à disposition d'outils de traduction électroniques ? Dans le doute, nous vous répondons sur le première hypothèse de manière approfondie et nous ne vous donnons que quelques exemples de bibliothèques qui signalent des outils de traduction.

1. Les services de traduction en bibliothèque

Nous n'avons pas trouvé mention de l'existence d'un tel service en bibliothèque universitaire ou de lecture publique. A notre connaissance, les initiatives les plus proches consistent à proposer un accueil en langue étrangère, une aide à l'écriture ou des cours de langue.

Dans le domaine académique, le modèle de Learning center étend les missions de la bibliothèque au delà de l'aspect documentaire, avec un accent sur les missions pédagogique et sociale, mais à notre connaissance, aucun learning center ne propose de service de traduction. Pour exemple, nous vous signalons les services proposés par un important learning center, le Saltire center de la Glasgow Caledonian University : http://www.gcal.ac.uk/thesaltirecentre/services/support.html (consulté le 3/01/2010)
Pour une identifier d'autres ressources sur les learning center, nous vous invitons à consulter cette réponse de notre service : http://www.enssib.fr/questions-reponses/une-question-11195 (consulté le 3/01/2010)

Dans le domaine de la lecture publique, les Idea Stores, qui proposent pourtant de nombreux services innovants, ne proposent pas de service de traduction (ainsi, l'Idea Store de Tower Hamlets renvoie vers le service de traduction proposé par la mairie : http://www.ideastore.co.uk/en/articles/information_ref_services_local_co...)

Mémoires d'élèves sur la promotion des services en bibliothèques :

Pour des exemples de mise en place et de valorisation de nouveaux services de manière générale, vous pouvez consulter des mémoires d'élèves de l'enssib traitant de sujets proches dans la bibliothèque numérique de l'enssib (recherche par mots sujets : services + marketing : http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/index.php?page=recherche&tex...).
Au sein de cet ensemble, nous vous citons cet exemple :
MONCEY, Aline. L'accueil des populations migrantes à la Maison du Livre, de l’Image et du Son de Villeurbanne : une enquête sociologique des publics multilingues [Fichier Adobe PDF]. Disponible sur : http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/document-2017 (consulté le 3/01/2010)

Articles du BBF sur les langues en bibliothèques :

Le dossier "Bibliothèque, formation, insertion" du BBF (http://bbf.enssib.fr/sommaire/2009/2) propose plusieurs articles sur les missions interculturelles des bibliothèques, mais aucun n'évoque l'existence de services de traduction. Par exemple :
ARLABOSSE Suzanne, TABAH Dominique, « Les services et l'action des bibliothèques en direction des populations immigrées et non francophones : l'exemple de la Seine-Saint-Denis », BBF, 2009, n° 2, p. 39-45 [en ligne]. Disponible sur : http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2009-02-0039-006 (consulté le 3/01/2010)
Cet article évoque surtout le travail sur les collections et la formation aux langues étrangères ; il signale toutefois l'existence d'un groupe « langues » au sein de l’association "Bibliothèques en Seine-Saint-Denis". Ce groupe a notamment pour objectif de "mettre en réseau des personnes ressources (traducteurs, libraires, professeurs, lecteurs, etc.)...". L'article rappelle que pour aller à la rencontre des publics, il faut "tisser des relations avec un ensemble de structures et associations qui permettent d’établir des contacts, d’aller à leur rencontre, et de diffuser largement des dépliants d’information dans tous les lieux stratégiques de la ville."
Pirsich, Volker, « Missions interculturelles des bibliothèques en Allemagne : tendances et perspectives », BBF, 2009, n° 2, p. 68-71 [en ligne]. Disponible sur : http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2009-02-0068-011 (consulté le 3/01/2010)

Un autre dossier "Langues et langages" (BBF 2007 - Paris, t. 52, n° 3dossier : Langues et langages : http://bbf.enssib.fr/sommaire/2007/3) ne signale toujours pas d'exemple de services de traduction mais propose un article sur l'interculturel à la Queens Library : http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2007-03-0071-014 (consulté le 3/01/2010)

2. Le signalement d'outils de traduction électroniques

Nous vous donnons quelques exemples :

Outils du traducteur - Ressources en traduction. in Bibliothèque des lettres et sciences humaines - Université de Montréal [en ligne] Disponible sur : http://www.bib.umontreal.ca/SS/traduction/outils.html (consulté le 3/01/2010)

Ressources technologiques destinées aux sites web multiculturels des bibliothèques - Boîte à outils - Ressources et services multiculturels. in Bibliothèque et Archives Canada [en ligne]. Disponible sur : http://collectionscanada.ca/multiculturel/005007-303-f.html (consulté le 3/01/2010)

Bibliothèque électronique - Factiva : extension progressive de la traduction automatique. In Université Lumière Lyon 2 [en ligne]. Disponible sur : http://www.univ-lyon2.fr/documentation/bibliotheque-electronique-factiva... (consulté le 3/01/2010)

Cordialement,
Le Service questions? réponses! de l'enssib

MOTS CLES : Services et publics : Services au public, Services et publics : Accueil et médiations, Services et publics : Formation des usagers