Conakry et le réseau des bibliothèques et Clac de Guinée

Question

Bonjour,
Je voudrais savoir quelle est l'apport de Conakry, capitale mondiale du livre 2017 sur les réseaux Clac et Bibliothèques dans notre pays.
Je travaille en bibliothèque mais nous sommes toujours bloqués par un problème de moyens financiers.
Nous avons monté des projets qui ne sont restés que sur des papiers :
1 - le projet d'extentions du reseau clac sur les autres regions
2 - le projet de renouvellement des fonds documentaires des bibliothèques qui sont vieillissants
3 - le projet d'informatisation des Bibliothèques à travers tout le pays.
J'aurais pensé que Conakry, capitale mondiale du livre 2017 allait résoudre certains de ces problèmes.

Réponse

Date de la réponse :  11/05/2017

Vous voulez savoir comment Conakry soutient le réseau des Clac et des bibliothèques de Guinée.

Le site de Conakry, Capitale Mondiale du Livre 2017 propose une page Livre, société et institutions qui indique que les actions concernent surtout la ville de Conakry :

« le programme de la ville de Conakry propose de développer la présence des bibliothèques jusqu’au niveau des quartiers. La ville compte cinq (5) communes qui regroupent des quartiers découpés en secteurs. L’objectif est d’atteindre la population cible (élèves, étudiants, citoyens, jeunes) et de le rapprocher des livres afin de promouvoir l’accessibilité et la fréquentation des bibliothèques. (…)
Dans le cadre de la candidature de la ville de Conakry, le CECODE propose d’exposer et d’étendre son modèle de bibliothèque communautaire à d’autres quartiers urbains. Le quartier choisi est le Kipé. Un village du livre sera établi sur une place très fréquentée des jeunes du quartier.
Dans chaque Commune de Conakry, existe ou est prévue une maison des jeunes. Il s’agit de créer des animations dans ces lieux mis à la disposition de la jeunesse.  (…) L’idée est d’organiser des sessions d’alphabétisation en poursuivant le travail exemplaire de l’ONG le “Phare de Tamara” et de pousser les jeunes lecteurs vers d’autres horizons littéraires utiles pour leur développement personnel. Il s’agit de poursuivre la réfection des maisons existantes et d’y créer des salles de lecture, des bibliothèques et aussi de former des éducateurs qui pourront conseiller les jeunes artistes et animer les ateliers d’alphabétisation.»

Les mesures relatives à la politique nationale sont décrites ainsi :

« La Guinée dispose d’un document de politique nationale du livre établi en Septembre 2002. C’est un document clé pour assurer la promotion du livre. Dans les actions prioritaires à engager par les institutions dans le cadre de la candidature de la Guinée doit figurer la mise à jour, la diffusion, la vulgarisation et l’adoption par les autorités du pays du document de Politique Nationale du Livre. Avec la participation et la contribution de tous les acteurs de l’industrie du livre, des mesures incitatives devront être adoptées et appliquées comme les subventions ou la création d’un Fonds national d’aide au livre. »

Pour plus de précisions, n’hésitez pas à contacter les organisateurs de Conakry, Capitale Mondiale du Livre 2017, le Ministère de la Culture, des Sports et du Patrimoine Historique Guinée ou le responsable du programme des Clac (amayel.traore@francophonie.org).

Si vous souhaitez obtenir l'aide de collègues sur ces questions, vous pouvez vous rapprocher de la section Afrique de l'IFLA ou des groupes de travail IFLA Access to Information Network - Africa et Action for Development through Libraries.