Contre le numérique en bibliothèque

Question

Bonjour, 
je voudrais savoir s'il y a des collectifs, des associations ou un mouvement qui sont contre le numérique en bibliothèque. 
Si oui :
Qui sont-ils ?
Quels sont leurs arguments ? 
Leur manière de faire passer leur message ?
et quel est l'importance de ce mouvement ? 
Merci
PS : J'ai posé cette question au Guichet du Savoir, ils m'ont donné quelques pistes mais ils n'ont pas su me dire si de tels collectifs existaient. Ils m'ont conseillé de vous poser la question.

Réponse

Date de la réponse :  07/04/2017

Vous voulez savoir s'il existe des collectifs, des associations ou un mouvement contre le numérique en bibliothèque.

À notre connaissance, il n'existe pas de mouvement organisé de bibliothécaires réfractaires au numérique.

Dans sa réponse à votre question Contre le numérique en bibliothèque, le Guichet du Savoir mentionne les critiques du projet PNB par le collectif SavoirsCom1.
Notez que ces critiques portent sur le modèle mis en place, mais pas sur l'offre de livres numériques en bibliothèque.
Il faut également préciser que de nombreuses autres associations ont pu avoir des positions critiques ou vigilantes par rapport au modèle PNB ; notamment l'Association des Bibliothécaires de France, l'association Réseau Carel (Coopération pour l'Accès aux Ressources numériques en bibliothèques), l’IABD (Interassociation archives bibliothèques documentation), l'ADDNB (Association pour le développement des démarches numériques en bibliothèques). Il convient enfin de mentionner les prises de position des syndicats (exemple à Paris).
Au départ de PNB, un consensus interprofessionnel avait été trouvé autour des Recommandations pour une diffusion du livre numérique par les bibliothèques publiques.
Dans un domaine proche, on peut également mentionner le rôle du consortium Couperin en matière de négociation avec les fournisseurs de documentation électronique de niveau recherche.

Il existe de nombreux ouvrages critiques vis à vis du numérique - mais peu sont le fait de bibliothécaires.

On peut par exemple mentionner les publications des éditions L’échappée, qui relèvent du mouvement anarchiste néo-luddite.
Cédric Biagini, qui dirige cette maison d'édition, a notamment écrit L'Emprise numérique. Comment Internet et les nouvelles technologies ont colonisé nos vies (présentation, recension critique) ; il a probablement participé à la publication en 2009 du fascicule Livres de papier, Journal des réfractaires à l’ordre numérique (présentation, tract associé ?, lecture critique)
Un pamphlet émanant d'un bibliothécaire peut être rapproché de ce mouvement :
Crépuscule des bibliothèques. Virgile Stark. Les Belles lettres, 2015. Présentation. Recension critique dans le Bulletin des Bibliothèques de France

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter :