Démocratisation du livre audio

Question

Bonjour,
je suis en master 2 bibliothèque et documentation. Je réalise mon mémoire sur la démocratisation du livre audio. Pouvez-vous me conseiller des écrits papiers ou numériques sur le livre audio ainsi que sur le processus de démocratisation ?
Merci d'avance

Réponse

Date de la réponse :  14/11/2018

Dans le cadre de la réalisation de votre mémoire, vous vous interrogez sur la démocratisation du livre audio et êtes à la recherche de ressources papiers et numériques. Nous avons pu identifier des ressources numériques et beaucoup de colloques professionnels, voici quelques pistes classées par ordre chronologique croissant :

 

-Une enquête « Les français et les livres audio » réalisée et présentée, en juin 2017, par Ipsos, à la demande de la commission Livre Audio du Syndicat national de l’édition (SNE), avec le soutien du Centre National du Livre. L’objectif était de faire un état des lieux du lectorat français et de ses pratiques, dans un but de promotion auprès des principaux prescripteurs (libraires, bibliothécaires, journalistes, grand public…). 2 000 personnes, représentatives de la population française, âgées de 16 à 75 ans, ont été interrogées en février 2017.
Infographie de l’étude.

 

-Une Journée d’études « Bibliothèques de lecture publique : penser l’innovation avec et au-delà du numérique », qui s’est tenue le 28 juin 2017, à Lille, portée entre autres par le Laboratoire de Recherche GERiiCO. Nous n’avons pas trouvé à ce jour de restitution de cette journée mais vous pouvez interroger les différents organisateurs.

 

-En lien avec la Journée d’études présentée précédemment, le rapport de recherche : Bibliostream: une occasion de repenser la médiation du livre audio en médiathèque. [Rapport de recherche] Emilie Da Lage, Susan Kovacs, Elodie Sevin, et al. Université de Lille 3. 2017.

 

-L’outil Bibliostream « Des livres audio pour vos usagers » destiné aux professionnels des bibliothèques, lancé fin 2017. Ce service permet de sélectionner des livres audio à mettre à disposition des usagers sous forme de prêt numérique. Il offre des outils d’enrichissement et de valorisation pour faciliter le travail de prescription et de catégorisation (notices, résumés, matériau pédagogiques, commentaires d’autres bibliothécaires).

 

-Une Journée interprofessionnelle consacrée au livre audio 2017, organisée par l’agence régionale Écla en partenariat avec l’Association des bibliothécaires de France, le 9 novembre 2017, au Rocher de Palmer à Cenon (33). Les captations des échanges sont disponibles en ligne. Il est question des usages et des pratiques, de l’offre éditoriale et de la place du livre audio en bibliothèque.

 

-Le 8e Baromètre sur les usages du livre numérique, mené par Opinion way, en février 2018. Enquête menée auprès d’un échantillon de 2 001 personnes âgées de 15 ans et plus et dans un second temps auprès de 500 utilisateurs de livres numériques dont 203 auditeurs de livres audio.

 

-Une enquête du Centre national du livre, rendue publique en juin 2018, sur le lectorat jeune (15-25 ans). Quelques chiffres concernent les livres audio :
Les jeunes adultes et la lecture. Armelle Vincent et Benoît Vayssettes. Ipsos Connect, CNL,  juin 2018.

 

-La Première Journée interprofessionnelle du livre audio organisée par l’association La plume de paon, le 12 juin 2018, à Paris : Retranscriptions vidéo.
A l’occasion de cette manifestation, il a été souligné
que, « si le livre audio a longtemps été associé en France à un public de déficients visuels, contrairement à l’Allemagne, par exemple, il devenait de plus en plus un objet littéraire à part entière, synonyme de « lecture « plaisir ». De quoi prédire un bel avenir à ce nouveau marché qui connaît aujourd’hui une « croissance avérée et même spectaculaire », facilitée notamment par les usages numériques et nomades. Outre le roman de genre, la littérature jeunesse et le bien-être – secteurs traditionnellement investis par le livre audio –, ce support trouve aussi sa place dans l’enseignement, non seulement pour l’apprentissage du français et du FLE (français langue étrangère), mais aussi pour « l’entrée en littérature » auprès des publics scolaires « dys* ».
Source : www.axiales.net

 

-Un mémoire d’étude :
Le livre audio : quel destin pour un objet hybride en bibliothèque ?  Julie Gatineau, mémoire du diplôme de Conservateur des bibliothèques, Enssib, janvier 2015.

- Un article :
Quelle médiation pour le livre audio ? Du café littéraire à la recommandation en ligne. Hélène Kudzia. Bibliothèque(s), n°85-86, octobre 2016.

Pour conclure, nous vous renvoyons sur la thématique « Livre audio » du site de www.livreshebdo.fr qui met en avant toute l’actualité consacrée à ce sujet.

 

Vous n’avez pas précisé dans votre question si votre requête ne concernait que la France donc nous n’avons pas recherché à l’international, toutefois nous vous signalons juste un article de presse qui dresse un panorama européen et au-delà  :
« Ça se passe en Europe : les jeunes tirent la consommation de livres audio au Royaume-Uni ". Alexandre Counis, LesEchos.fr, 11 avril 2018.