Différence magazine et revue

Question

Je cherche à comprendre la différence entre les revues et les magazines. J'avais pensé au prix, au format, à la périodicité, au niveau des ISBN/ISSN ; mais mes différentes recherches sur ce sujet me mettent plutôt dans le flou. En effet, les deux termes semblent être utilisés indifféremment selon les éditeurs...
Je voulais donc savoir s'il existait des critères fixes permettant des les différencier et pourquoi les deux termes existent si la différenciation n'a plus lieu aujourd'hui ?

Réponse

Date de la réponse :  10/04/2014

Vous cherchez à connaitre la différence entre revues et magazines.

Effectivement, il semble que ces deux termes peuvent être utilisés indifféremment.

Cependant, on peut relever des différences, notamment en remontant à l’origine des deux mots.

L’on peut se référer aux définitions du Dictionnaire encyclopédique du livre :

Définition du mot « revue » :
« Publication périodique (mensuelle ou trimestrielle, en général) réunissant soit des articles variés à l’intention d’un large public, soit au contraire des textes destinés à une catégorie particulière de lecteurs et consacrés à un domaine déterminé de connaissance ou d’intérêts. Revue illustrée. Revue légère. Revue de bande dessinée. Revue savante. Revue de linguistique, de sociologie, d’économie. – (Dans un titre). La Revue des Deux Mondes, La Nouvelle Revue française, la Revue de métaphysique et de morale. »

L’histoire de grandes revues françaises permet de mieux comprendre dans quelle mesure cette appellation s’est perpétuée jusqu’à nos jours :
« Avec la création de la Revue des Deux Mondes et de la Revue de Paris dans les années 1830, au moment où se développe une législation sur la liberté de la presse et où apparaissent de nouvelles technologies d’imprimerie favorables à l’essor de la « grande presse », débute vraiment l’ère de la revue moderne, en partie inspirée de la review anglaise. Au tournant du siècle, avec l’avènement des revues symbolistes et de titres fameux comme le Mercure de France ou La Revue blanche, et dès 1908 La Nouvelle Revue française, le monde des revues littéraires et intellectuelles trouve la forme type dans laquelle vont ensuite venir s’inscrire jusqu’à aujourd’hui, fût-ce avec d’innombrables variantes et innovations, la plupart des revues.»

Définition du mot « magazine » :
« Réemprunt à l’anglais magazine, lui-même calque du français magasin. Angl. Magazine. Périodique traitant de sujets variés, le plus souvent illustré en couleur.

Sources :
- Dictionnaire encyclopédique du livre [3] N-Z. Éditions du cercle de la librairie, 2011
- Dictionnaire encyclopédique du livre. [2] E-M. Éditions du cercle de la librairie, 2005

L’ouvrage Revues et magazines : Guide des périodiques à l’intention des bibliothèques publiques. Sous la direction d’Éric Peltier. Éditions du Cercle de la Librairie, 2006 ne fait pas de distinction précise entre les deux termes.

Dans le premier paragraphe « Définition et fonctions » (p. 19), c’est le mot « périodique » qui est défini : le magazine et la revue font partie des périodiques, ils appartiennent donc à la catégorie des « publications en série » au même titre que le journal ou le quotidien.
Les deux termes ne sont pas définis pour eux-mêmes et l’on ne peut donc pas opérer une distinction entre les deux appellations.

En revanche, en parcourant le sommaire de la deuxième partie, «Bibliographie sélective analytique », on se rend compte d’une nuance entre les deux termes : un magazine serait plus grand public tandis qu’une revue s’adresserait plus à un public de spécialistes ou correspondrait à une publication plus pointue. Ainsi les revues généralistes de réflexion et de débat ou les revues de la recherche en sciences humaines et sociales ne pourraient pas se ranger sous l’appellation « magazine ».

Une revue est donc une publication sur de grands sujets de réflexion ou d’actualité ou alors elle traite de sujets très spécialisés. Les articles qui la composent sont plus pointus et plus longs que ceux d’un magazine. Une revue peut être illustrée ou non tandis qu’un magazine l’est le plus souvent.

Cordialement,
Le service Questions? Réponses! de l'enssib

MOTS CLES : Collections : Documents écrits