Droit à congé pour la préparation d'un concours interne de bibas

Question

Bonjour,

un bibas qui doit passer un concours en classe supérieur, peut-il bénéficier d'un jour de préparation ?

Réponse

Date de la réponse :  14/01/2019

Vous souhaitez savoir si un bibliothécaire assistant spécialisé (BIBAS) inscrit au concours de BIBAS  de classe supérieure peut bénéficier de jours de congés pour le préparer.

 

 

L'autorisation d'absence en vue de préparer un concours est précisée par les circulaires n° 75-238 et n° 75-U-065 du 9 juillet 1975 :

"Les circulaires visées en référence avaient donné la possibilité aux personnels relevant de la Direction de l'administration générale et des affaires sociales, candidats à un concours administratif ou professionnel, de bénéficier d'une autorisation d'absence de deux jours avant le début de la première épreuve, afin de leur permettre de se présenter dans de bonnes conditions.
J'ai l'honneur de vous préciser ci-après les dispositions selon lesquelles cette autorisation, dont le principe est confirmé, peut être accordée.

Tout agent relevant de la direction de l'Administration générale et des Affaires sociales, quelle que soit son corps d'appartenance et sa position statutaire, peut présenter une demande.

Tout concours ou épreuve de sélection professionnelle organisé par la direction de l'Administration générale et des Affaires sociales, par une autre direction de l'administration centrale ou par un autre département ministériel ouvre droit à cette autorisation. [...]

L'absence doit normalement précéder immédiatement la première épreuve du concours ; toutefois, à la demande du candidat, elle peut se situer avant une autre épreuve ou être fractionnée, partie pour les épreuves écrites, partie pour les épreuves orales, étant entendu que la durée totale de l'absence ne peut dépasser deux jours."

 

Notez cependant que ces autorisations sont accordées sous réserve des nécessités de service :

"Il vous appartient d'apprécier dans chaque cas, et en fonction de l'avis des supérieurs hiérarchiques, si les nécessités du service ne font pas obstacle à l'absence simultanée de plusieurs agents dans un même poste de travail, ainsi que les modalités d'application des dispositions de l'alinéa précédent."