Existe-t-il des bibliothèques qui achètent leurs documents chez Amazon ?

Question

Bonjour,
Savez-vous s'il existe des bibliothèques publiques (municipales ou universitaires) qui achètent des ouvrages chez Amazon ?
Merci par avance pour votre réponse
Très cordialement

Réponse

Date de la réponse :  25/03/2015

Vous voulez savoir s'il existe des bibliothèques publiques (municipales ou universitaires) qui achètent des ouvrages chez Amazon.
Nous imaginons que votre question porte sur des bibliothèques françaises - c'est en tout cas en ce sens que nous allons vous répondre.

Nous n'avons pas connaissance de bibliothèques françaises qui achètent leurs documents auprès d'Amazon, mais cela ne veut pas dire qu'il n'en existe aucune.
Pour recueillir des retours d’expérience en la matière, vous pouvez poser votre question sur le Forum de l'ABF, AgoraBib http://www.agorabib.fr/

D'autre part, votre interrogation soulève des questions techniques, mais également déontologiques.

Concernant l'aspect technique, l'achat d'ouvrages en bibliothèque publique est soumis à des procédures de marchés.
La possibilité ou non d'acheter chez Amazon est donc intrinsèquement liée aux marchés publics de chaque collectivité.

Concernant la déontologie, il existe un certain nombre de textes de référence. Les plus récents sont le code de déontologie de l'Association des bibliothécaires de France (ABF) et la Déclaration de Lyon, signée au Congrès de l'IFLA 2014 :
- Code de déontologie de l'Association des bibliothécaires de France http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/documents/1989-code-de-deont...
- Déclaration de Lyon http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/documents/64676-declaration-...

Deux passages de ces textes peuvent s'appliquer au choix d'un prestataire pour l'achat de documents :
- Code de déontologie de l'Association des bibliothécaires de France : "Offrir aux usagers l'ensemble des documents nécessaires à sa compréhension autonome des débats publics, de l'actualité, des grandes questions historiques et philosophiques"
- Déclaration de Lyon : "Le développement durable vise à assurer le développement socio-économique à long terme et le bien-être de toutes les populations dans le monde entier."

Compte-tenu de ces recommandations, on peut imaginer que les bibliothécaires sont peu enclins à acheter leurs ouvrages chez Amazon, dans la mesure où cette entreprise appauvrit la diversité de l'offre et ne favorise pas le développement durable de l'économie du livre.
L'on sait par ailleurs à l'enssib, de par nos échanges internationaux, que dans les pays européens qui n'ont pas soutenu la librairie indépendante (comme le Portugal), les bibliothèques n'arrivent plus à se procurer des ouvrages qui ne sont pas des best-sellers - ou alors après beaucoup de démarches et dans des délais non satisfaisants pour le public. L'enjeu est donc réel.

Toutefois, la profession n'est pas unanime sur le sujet, comme en témoigne cet article au sujet de l’enrichissement des notices de catalogues à l'aide de vignettes de couverture issues d'Amazon : Je suis un vilain méchant bibliothécaire libéral & pragmatique qui soutient Amazon https://labibapprivoisee.wordpress.com/2009/01/06/je-suis-un-vilain-mech...

Cordialement,

Le service Questions? Réponses! de l'enssib

MOTS CLES : Monde de l'information : Economie de l'information