Faut-il prendre en compte les articles pour la construction des cotes ?

Question

Bonjour,
J'aurai aimé savoir comment il faut coter (correctement) un roman.
Faut-il prendre en compte dans la cote les articles (défini, indéfini, un une, le, la, les...) ?
Exemple : Le cri du corps mourant, de Marcel Audiard.
Faut-il noter RP AUD L ou RP AUD C ?
Les avis divergent entre professionnels et je voudrais faire cela dans les règles.
Merci d'avance pour votre aide.
Bien cordialement,

Réponse

Date de la réponse :  19/06/2017

Vous souhaitez savoir comment coter un roman, et en particulier si les articles définis et indéfinis sont pris en compte.

Selon le guide méthodologique du Sudoc, il convient de se référer au fascicule de documentation AFNOR Z 44-080 Règles de classement bibliographique, en particulier au paragraphe 4.3.5 "Titre propre et autres titres" dont voici la teneur :
"Tous les éléments figurant dans le titre propre servent au classement, à l'exception de l'article initial (défini, indéfini, partitif) sauf quand il fait partie d'un nom propre ou d'un nom géographique."
Quelques exceptions sont toutefois à retenir :
Lorsque Un et Une ont valeur numérique : "Mais un, une, et leurs équivalents en langue étrangère, quand ils ont valeur numérique servent au classement."
"Prépositions : on tient toujours compte des prépositions quand elles sont en tête du titre."
Des exemples sont disponibles dans le guide méthodologique.

Donc, pour coter Le cri du corps mourant, Marcel Audiard, la "bonne" cote est RP AUD C.

Pour finir, si la première manière de coter (à l'article) était retenue, les cotes comprenant "L" ou "U" seraient majoritaires, entraînant des difficultés supplémentaires pour retrouver les ouvrages sur les rayons de la bibliothèque.