Formule du taux de rotation

Question

Bonjour,
Je cherche à calculer le taux de rotation des documents du fonds documentaire du centre de documentation où je travaille.
C'est idiot, mais je trouve deux formules : celle de Bertrand Calenge, nombre de prêts / nombre de documents empruntables x 100, et celle du Métier de bibliothécaire, nombre de prêts / nombre de documents empruntables.
Le résultat multiplié par 100 me semble illogique, qu'en pensez-vous ?
Merci beaucoup pour votre réponse, en vous souhaitant mes meilleurs vœux pour l'année qui arrive

Réponse

Date de la réponse :  20/01/2016

Vous souhaitez savoir s'il est pertinent d'intégrer la multiplication par 100 dans la formule du taux de rotation.

Selon nous, la multiplication par 100 ne sert qu'à modifier la forme du résultat de la division et à le rendre plus lisible. C'est seulement une question d'habitude ou de confort. Cela ne change en rien la formule. Si vous ne multipliez pas par 100, vous obtiendrez un résultat du type 0,1 ou 0,04. ce résultat est appelé taux. En multipliant par 100, cela vous donnera 10 ou 4,04, que l'on peux interpréter comme des pourcentages (10 %, 4 %) . A vous de choisir ce qui vous convient le mieux et d'interpréter le résultat en conséquence.

Bertrand Calenge lui-même utilisait les deux méthodes. Dans son blog, il multiplie par 100 (bien que les exemples soient exprimés en taux dans le troisième paragraphe) et dans son  ouvrage Conduire une politique documentaire, il ne multiplie pas.
Référence : Calenge, Bertrand. Conduire une politique documentaire. Paris : Éd. du Cercle de la librairie, 1999. Page 40