Ingénierie documentaire

Question

Bonjour,
Qu'est-ce que l'ingénierie documentaire? Je ne parviens pas à trouver de définition simple et claire.
Merci d'avance.

Réponse

Date de la réponse :  10/11/2015

Vous cherchez une définition simple de l'ingénierie documentaire.

Dans un document de 2011, Brigitte Guyot (Cnam) indique que l’ingénierie documentaire consiste à :

- "mettre en place ou à gérer une chaîne de production documentaire : alimentation d’un site documentaire sur un Intranet, produits documentaires (bulletins, listes de nouveautés, revue de presse, synthèses, bulletin de veille, etc). Cette gestion documentaire courante nécessite d’évaluer chaque opération, de suivre le processus de production, de le contrôler et de rendre compte du travail réalisé ; de budgéter une action, de choisir les outils adaptés ou de faire appel à la sous-traitance, d’argumenter ses choix, de mobiliser une équipe, d’assurer l’adéquation des prestations aux besoins de sa cible ou de faire connaître ses activités... 
- mettre en place des dispositifs d’information ou des services documentaires. Ce sont de gros projets basés sur l’évaluation préalable de la situation, l’identification des contraintes, la recherche de solution (résolution de problème) ou de propositions pour justifier une nouvelle implantation ou l’ouverture d’un nouveau système d’information. Les savoir-faire sont ici ceux de responsable de projet ou de participant à un groupe projet : bonne connaissance de l’entreprise et des autres dispositifs d’information existants, insertion dans son fonctionnement, positionnement stratégique, capacité à faire travailler les gens ensemble ou à s’insérer dans un projet, identification des problématiques d’information sous-jacentes au projet, analyse des forces en présence, argumentation de son point de vue, prise en compte des cibles..."
Source : Introduction à l'ingénierie documentaire et aux sciences de l'information. Brigitte Guyot. Cnam, 2011

Ces dernières années, la dénomination "Architecture de l'information" semble concurrencer "ingénierie documentaire" pour désigner des compétences proches.

La définition du portail des métiers de l'Internet montre que l'architecture de l'information a des applications très vastes (conception de site web, d'intranet ou de logiciel) :

"L’architecte d’information intervient en amont d’un projet de conception de site web, d’intranet ou de logiciel de grande envergure. Il définit la typologie et la classification des contenus, optimise la navigation et la recherche d’information en fonction des objectifs et du public visé et modélise l’ensemble dans des maquettes fonctionnelles (wireframe). Il garantit « l’utilisabilité » du produit et la « trouvabilité » des informations et enrichit « l’expérience utilisateur ». L’architecte d’information exerce essentiellement en agence Web."
Source : Architecte de l’information. Portail des métiers de l'Internet

Le référentiel des métiers de l'information élaboré par l'ADBS décrit ainsi les compétences de l'Architecte de l'information :

"Intervenant lors des différentes phases de conduite d'un projet de site web, d'intranet ou de logiciel de grande envergure, [l'architecte de l'information] a pour rôle principal de proposer, et spécifier une organisation efficiente de l'information au sein du dispositif cible. Il intervient également pour vérifier l'adéquation du dispositif mis en oeuvre aux besoins spécifiés et son bon fonctionnement. Véritable chef d'orchestre il est en relation avec différent métiers, définit la typologie et la classification des contenus, optimise la navigation et la recherche d'information en fonction des objectifs et du public visé." Source : Architecte de l’information. Pages Métiers et compétences du site de l'ADBS

Jean-Michel Salaün propose également un Référentiel de compétences en architecture de l'information, qui donne la définition suivante :

"L’architecte de l’information structure les contenus et leur accès (navigation, recherche) pour qu’ils soient le mieux adaptés aux tâches des utilisateurs effectifs.
Au centre de son raisonnement se trouve la détection (findability). Les utilisateurs doivent trouver aisément, à point nommé, sous la forme requise, l’information précise qui leur est nécessaire. L’architecte de l’information doit tout à la fois être un spécialiste de l’organisation et du repérage des contenus et un spécialiste de l’expérience utilisateur ou utilisabilité (UX–user experience)."
Source : Architecte de l’information : un métier. Benoît Habert, Jean-Michel Salaün, Jean-Philippe Magué. Documentaliste-Sciences de l’information 49, 1 (2012) 4-5.

Ce Référentiel dresse la liste des compétences attendues d'un architecte de l'information. Compétences clés :

  • Maîtriser la gestion dynamique des projets
  • Savoir faire dialoguer et coopérer les métiers connexes
  • Modéliser l’expérience utilisateur (UX)
  • Savoir structurer l’information, les données et les ressources documentaires
  • Réaliser des prototypes (avec des technologies web)
  • Poursuivre de façon autonome et critique son développement professionnel

Exemples de formations en ingénierie de l'information :

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter :

  • Architecture de l'information : méthodes, outils, enjeux. Sous la direction de Jean-Michel Salaün et Benoît Habert. De Boeck - ADBS, 2015. Présentation
  • Regards croisés sur les métiers des sciences de l'information bibliothèques, archives, documentation, musées. Jean-Philippe Accart. Éd. Klog, 2014. Présentation
  • Mémento de l'information numérique. Jean-Philippe Accart, Alexis Rivier. Éd. du Cercle de la Librairie, 2012. Présentation